Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/wp-content/themes/wakinglife/header.php on line 12

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/wp-content/themes/wakinglife/header.php on line 13
Blog Forum

Mon papa Mon Papa, il est grand et mince, un peu comme moi. Et puis il est pas très costaux, comme moi. Mon Papa, il a un regard sombre et tombant, un beau sourire d’italien et une calvitie qui lui va bien. Mon papa, il est intelligent, calme et juste. Et puis il est intéressant. Il est humain mon papa, et ça, c’est à tout le monde que ça va bien.

Mais il est triste, très triste mon papa. Pourtant, il pleure pas mon papa, il dit rien, il fait comme moi. Ma maman lui reproche souvent. Mais il n’y peut rien, il est fait comme ça.

Mon papa, il nous aime et tout, mais en vrai c’est un solitaire que la vie a rattrapé. Il a souvent un regard triste. Quand il a le blues et qu’on le regarde, il nous sourit ou bien il fait le l’idiot. Il s’esquive, un peu comme moi. Moi j’insiste pas. Des fois faut laisser les gens dans leur spleen. La tristesse, c’est nécessaire parfois.

Ce qui me fait le plus de peine, c’est qu’il est vieux mon papa. Trop vieux pour recommencer une vie. J’ai l’impression que sa vie lui convient pas. Mais il fait rien, il attend. Un peu comme moi. En fait ce qui me fait peur chez mon papa, c’est qu’il me ressemble beaucoup. Il est résigné. Et moi, j’ai la trouille de ça. J’aimerais apprendre un jour qu’il a disparu. Ca voudrait dire qu’il s’est enfui. Ca me ferait vraiment plaisir.

Des fois, quand je pense à mon papa, j’ai une boule qui se forme. Juste là.

6 commentaires pour “Mon Papa”

“J’aimerais apprendre un jour qu’il a disparu. Ca voudrait dire qu’il s’est enfui. Ca me ferait vraiment plaisir. ”

Il y a tant de choses à dire là-dessus.
Si ton père était parti quand tu étais petit, peut être lui en voudrai-tu jusqu’à aujourd’hui.
Il y a 2 choses à voir : il y a ceux qui abandonnent leur(s) enfant(s) moralement et matériellement. il y a ceux qui ne les abandonnent que moralement. mais on fini souvent par leur en vouloir. donc il faut qu’il se sacrifient au moins 20 ans minimum pour qu’il y ait une chance que leur enfants réagissent de manière différentes, compréhensible !?
Et puis comment demander à un enfant de comprendre que son parent n’est pas heureux bien que leur enfant existe ? C’est presque vexant.
Mais tout ces sentiments, sont la plupart du temps égoïstes.
J’ai le sentiment qu’on aime rarement pour les autres.
On les aime pour soi, pour ce qu’ils nous apportent.
Qu’est ce que cela peut bien dire “aimer quelqu’un pour lui-même ? Aimer sans rien demander en retour ? A combien de gens cela arrive-t-il vraiment ? Combien de fois un enfant n’entend-il pas de ses parents : “après tout ce que j’ai fait pour toi” ? Combien de fois un adulte n’entend-il pas de son enfant : “Mais je suis ton enfant. Si toi tu fais pas ça pour moi, qui le fera?” ?
Même des personnes les plus proches de nous, on attend quelque chose d’eux pour notre bien-être à NOUS.

Cette phrase que tu dis, tu la prononces parce que ton père, pour ne pas avoir de remords inculqués par l’éducation chrétienne reçue, a sacrifié peut être sa vie pour rester avec sa famille avec laquelle il ne semble pas heureux. Mais comment aurai-tu réagi si il avait décidé d’agir en fonction de son bonheur étant plus jeune ? Est tu sur que tu aurais les mêmes termes quand tu verrai ta mère qui s’est démenée seule pour ses enfants ?
Donc il est inéluctable pour une personne qui ressent la même chose que ton père (et dieu sait s’il y’en a), d’agir de la même sorte !? En faite, ces personnes ont le choix qu’entre le mépris et la pitié de notre part, à long terme !?

ton papa accroit une réciprocité ardente pour l’existentialisme désinvolte et narquois; c’est à mon poste un homme sournois et incompris. Un peu comme toi en réalité, enfin de ce que tu donnes dans ta description en tout cas, de ce que j’en ai déduis. Tu as par conséquent raison, il te ressemble assez et c’est abélinant de l’admettre mais c’est comme ça.

“J’aimerais apprendre un jour qu’il a disparu. Ca voudrait dire qu’il s’est enfui. Ca me ferait vraiment plaisir. ”

Il y a tant de choses à dire là-dessus.
Si ton père était parti quand tu étais petit, peut être lui en voudrai-tu jusqu’à aujourd’hui.
Il y a 2 choses à voir : il y a ceux qui abandonnent leur(s) enfant(s) moralement et matériellement. il y a ceux qui ne les abandonnent que moralement. mais on fini souvent par leur en vouloir. donc il faut qu’il se sacrifient au moins 20 ans minimum pour qu’il y ait une chance que leur enfants réagissent de manière différentes, compréhensible !?
Et puis comment demander à un enfant de comprendre que son parent n’est pas heureux bien que leur enfant existe ? C’est presque vexant.
Mais tout ces sentiments, sont la plupart du temps égoïstes.
J’ai le sentiment qu’on aime rarement pour les autres.
On les aime pour soi, pour ce qu’ils nous apportent.
Qu’est ce que cela peut bien dire “aimer quelqu’un pour lui-même ? Aimer sans rien demander en retour ? A combien de gens cela arrive-t-il vraiment ? Combien de fois un enfant n’entend-il pas de ses parents : “après tout ce que j’ai fait pour toi” ? Combien de fois un adulte n’entend-il pas de son enfant : “Mais je suis ton enfant. Si toi tu fais pas ça pour moi, qui le fera?” ?
Même des personnes les plus proches de nous, on attend quelque chose d’eux pour notre bien-être à NOUS.

Cette phrase que tu dis, tu la prononces parce que ton père, pour ne pas avoir de remords inculqués par l’éducation chrétienne reçue, a sacrifié peut être sa vie pour rester avec sa famille avec laquelle il ne semble pas heureux. Mais comment aurai-tu réagi si il avait décidé d’agir en fonction de son bonheur étant plus jeune ? Est tu sur que tu aurais les mêmes termes quand tu verrai ta mère qui s’est démenée seule pour ses enfants ?
Donc il est inéluctable pour une personne qui ressent la même chose que ton père (et dieu sait s’il y’en a), d’agir de la même sorte !? En faite, ces personnes ont le choix qu’entre le mépris et la pitié de notre part, à long terme !?

J’aime ce texte la.
Mon pere est comme ca.
Il ne dit rien. N’a jamais rien dit.
Il ne m’a jamais voulu.
Mais au fond il a appris a m’aimer.
Sa se voit dans ses yeux.
Et puis a la maison, il a pris la place du sage.
Celui qui ne dit rien, mais que tout le monde a perdu l’habitude de l’écouter.

” ce qui me fait de la peine, c’est qu’il es trop vieux mon papa. Trop vieux pour recommencer une nouvelle vie “

Rêve

Je suis venu dans ce monde qu’il avait taillé pour moi
Il cognait et mile routes s’ouvraient
Il criait quelques fois, mile peurs naissaient
Il parlait tendrement et toutes fleures s’épanouissaient
Quand il posait la main sur mon épaule
En disant « mon fils »,
L’avenir me souriait
…………………Mo

Je trouve que la plus part des gens sont comme ce papa. Chacun fait sa vie de son côté. C’est certainement la clé de la réussite professionnelle. Malheureusement, cela ne rend pas heureux. Mais je trouve que si vous êtes conscient que c’est mauvais, il faudrait éviter de faire cela. Certes, cela est difficile, mais je pense que cela en vaut la peine. Par la même occasion, vous pourriez corriger votre père, il n’est jamais trop tard pour recommencer sa vie.

Laisser un commentaire

Ce site dispose désormais d'un forum de discussion

Si votre commentaire n'est pas directement lié à ce post, mais concerne la dépersonnalisation en général, ou si vous souhaitez partager votre expérience, merci d'utiliser de préférence le forum (aucune inscription n'est nécessaire et son utilisation est plus apprioriée à de véritables discussions).

Merci


Quelle est la capitale de la france ?