Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/forum/include/common.php on line 58
Waking Life - Forum / "Bienvenue dans la matrice....."
Blog Forum

#1 2007-12-22 21:47:39

Ellest
New member
Date d'inscription: 2007-12-22
Messages: 3

"Bienvenue dans la matrice....."

ESTELLE rouvre les yeux et sourit

Je me sens drôle. (Elle se tâte.) Ca ne vous fait pas cet effet là, à vous : quand je ne me vois pas, j'ai beau me tâter, je me demande si j'existe pour de vrai.

(Huis Clos - Jean Paul SARTRE)







Merci, ce forum, vos messages me font me sentir réelle, c'est dire comme je suis contente de trouver des gens hantés par le "piou",  parce que je commencais sérieusement à me prendre pour une extraterrienne.

j'ai 19 ans, cela fait maintenant 2 ans que je suis dans cet état, pérchée, à l'ouest, dans la lune, toujours ailleurs, déconnectée...blabla à divaguer dans la vie comme dans un rêve, à avoir perdu mon enthousiasme, ma joie de vivre et ma spontanéité... mes émotions sont en stand by, bloquées la plupart du temps sous le coup de l'angoisse, hypersensible de nature, mon mécanisme d'auto défense s'emballe et me rends confuse, je ne sais pas, je suis dans le doute perpetuel, à coup d' "i might be wrong" j'en arrive à douter de ma propre existence, je suis dans une transe contemplative qui m'isole et m'éloigne de tous, perchée dans la lune, j'analyse d'en haut, je suis éparpillée, m'interesse à tout, m'interesse à rien, insoutenable légereté de l'être, mon esprit bouillonne, s'agite et la fumée qui en sort est indigeste, indescriptible, les mots sont des fenetres voilées et ne résument en rien les perceptions qui m'assaille en flash insaisissable. Je me suis perdue dans les fondements de mon être ! le vide abyssal m'habite et je nage dedans comme un fantome...

"plongée dans les tenebres, l'infractable noyau de nuit, le monde du reve porteur, d'une verite qui chemine ailleurs"

je me suis perdus lors de cette nuit explosive où mon âme s'est retournée dans mon corps, à cause de l'herbe comme beaucoup ici, suite à une crise violente, j'ai perdu connaissance, avec spasmophilie et tout le tralala... et puis je me suis retrouvé projetée à bord d'un aeroplane, dans ma vie comme actrice de théatre je me sens étrangement absente, trouble de l'attention, recherche constante de mon empreinte sur terre, insomnies, fatigue, perte de repères...  cette torture mentale, j'ai jamais osé en parlé, sauf à mon toubib qui d'ailleurs ne m'apporte pas de pistes satisfaisantes : quelques AD et hop, au suivant! car je suis dans une sorte de légère/étrange dépression ?? suite à une séparation amoureuse causé par le terrible Piou, mon émable ex-amant me faisant gentiement remarqué que j'étais le vide personnifié... et il savait qu'il avait raison... 

j'écris un peu, je dessine pour moi même, je danse toute seule et depuis peu je me défoule via les musiques extremes ... ça me libère de mon trouble mais par peur de passer pour une folle, j'ai toujours tout gardé pour moi, je suis très silencieuse, ma famille ne se doute de rien, je suis simplement "différente" pour eux... mes amis me trouvent étranges et m'accepte comme je suis, merci à eux. Je vois une psy, depuis ca se débloque petit à petit... smile


Me soigner, me centrer sur le présent, retrouver mes racines ... J'ai envie de partir, voyager... l'appel des grands espaces me hante, je pense en avoir besoin pour me retrouver, me mesurer à moi même et laisser libre court à mes émotions vagabondes... / "veuillez rendre l'âme à qui elle appartient"


J'ai tellement de chose à dire, à partager avec vous...  merci d'exister ! wink


Bien à vous.


" personne n'allume une lampe pour la cacher derrière la porte "

Hors ligne

 

#2 2007-12-22 22:53:12

Mathieu
Member
Lieu: Lille
Date d'inscription: 2007-09-13
Messages: 141

Re: "Bienvenue dans la matrice....."

_

J'ai envie de te dire bienvenue, même si ce n'est pas tout à fait chez moi, on est (virtuellement) plutôt chez Raphael ! C'est comme si j'invitais quelqu'un chez une tierce personne   ;-)

Je suis content que tu reprennes le mot Piou. je trouve qu'il convient assez bien, il est bref et explosif. Il permet de mettre un nom concret sur quelque chose qu'on se torure à décrire avec la précision la plus extrême possible à chaque psy que l'on rencontre et qui nous demande :

"Vous vous sentez différent, vous vous sentez différent, mais de quoi vous souffrez ? qu'est-ce que vous ressentez exactement ?"

Mon cher Monsieur, je ne sais pas par quoi commencer...

Par quoi vous commencez VOUS d'ailleurs ??

Il est horrible de se rendre compte qu'un psy ne peux pas grand chose pour nous, mais c'est encore plus décevant de se rendre compte qu'il connait mal la déperso, minimise la chose quand il nous prend pour des malades imaginaires.. Car il y a bien souffrance, ça il le reconnait, mais ce n'est pas pathologique dira-t-il...

C'est marrant de constater que ça se déclenche en général vers 16, 17, 18 ans.

Combien de personnes atteintes de déperso dans le monde en ce moment même ? Combien n'arrivent même pas encore à donner un nom à ces sensations,

Le Piou



Encore merci Raphael pour le site, je consulte presque tous les jours les nouveaux posts. J'ai précisé aussi ma situation géographique.

_

Dernière modification par Mathieu (2007-12-22 22:54:44)

Hors ligne

 

#3 2007-12-23 12:07:51

Raphael
Administrator
Lieu: Antibes
Date d'inscription: 2007-05-31
Messages: 142

Re: "Bienvenue dans la matrice....."

Salut Mathieu,

Juste une petite note technique : Il y a des flux RSS pour le blog et le forum :
blog :  http://www.wakinglife.fr/?feed=rss2
forum : http://www.wakinglife.fr/forum/rss.php

Ca te permet d'être alerté des nouveaux posts / messages, sans venir quotidiennement vérifier.
Presque tous les blogs ont des flux RSS désormais.
Les logiciels qui font le suivi s'appellent des aggrégateurs de news. Ca se présente un peu comme un client mail, mais qui te présente les posts du jour des blogs que tu suis.

Firefox le gère nativement.
Sinon, il y a des softs pour windows qui font ça très bien (cherche rss + aggrégateur + windows), ou mieux des services online.

Pour ma part, j'utilise www.bloglines.com

--

Sinon pour en revenir à la déperso, j'ai un petit sondage :
Êtes vous en couple / amoureux (enfin autant qu'on peut l'être ...) :
J'ai déplacé les réponses à ce sujet dans un nouveau topic : Relations Amoureuses

Hors ligne

 

#4 2008-02-04 00:33:52

mickael
New member
Date d'inscription: 2008-02-03
Messages: 8

Re: "Bienvenue dans la matrice....."

slt mademoiselle d e19 ans,jtrouve tt d'abord tres joli la facon dont tu ecris,jsuis moi aussi ds une depersonnalisation,et tu existe vraiment tu a l'air tres intelligente ,interessante....,j'espere que l'ont pourras ptetre s'eclairer pour revenir a notre état normal ,voila bizzz,a bientot j'espere,moi ca fait 7 ans qusa dure ,mais jsuis confiant y'a une issue

Hors ligne

 

#5 2008-03-06 14:46:32

drole2dame
New member
Date d'inscription: 2008-03-06
Messages: 2

Re: "Bienvenue dans la matrice....."

bonjour à tous

Allez hop je me lance aussi dans un monologue endiablé ;-)
je me présente j'ai 43 ans mariée et mère de famille, et je suis "victime" de trouble de la déréalisation depuis que j'ai 12 ans, cela m'est tombée dessus un après midi tout bêtement alors que je me promenais seule (impression d'être dans un rêve; grosse panique à savoir quand j'allais me réveiller de cet état second)  ... et depuis ces troubles reviennent plus ou moins souvent; comme vous j'ai consulté plusieurs médecins généralistes, des psys mais comme le dit si justement ici  Mathieu, il est bien déstabilisant de savoir que même un psy ne sait pas expliquer d'où vient ce phénomène bizarre excepté de dire  que c'est "l'arbre qui cache la forêt" mouais bah moi une réponse comme cela ne me satisfait pas !!
bref les seuls remèdes chez moi est de laisser passer la crise qui peut durer de 2 à 3 mn au plus court à 15 jours/3 semaines au plus long en prenant des anxyolitiques et surtout de trouver un dérivatif à ma vie ; car que je pense que le fait d'avoir une vie monotone sans relief  contribue souvent à nous faire ressasser nos problèmes et  provoque par la même ces crises dites d'angoisse

En ce qui me concerne quand je passe par grosse crise de déréalisation je suis après un état de léthargie, je suis   incapable de conduire car tous mes automatismes sont anéantis (cela m'a value déjà  un accident) , je n'arrive plus à  comprendre ce que je lis et surtout je suis super fatiguée pire que si j'avais courru un marathon !   

j'ai beau essayer de comprendre ce que certain(e)s essayent d'expliquer ici en disant que cet état est du à une grosse anxiété mais qui peut m'expliquer alors pourquoi les crises que j'ai surviennent alors que je suis en train de discuter avec le boucher ou, comme ce matin, au moment où je suis en train de chercher une écharpe dans le placard ??!! 

l'autre chose dont je voudrais vous parler et savoir si parfois vous avez la sensation que vos mains ou pieds, jambes semblent ne pas vous appartenir ? comme si un de vos membres ne faisaient pas partis de vous , au point de faire  une fixette sur ce membre  de ne voir que lui d'éprouver de la gêne de le voir s'activer sous vos yeux (pour ma part ce sont mes mains qui me gênent quand  j'ai mes crises de déréalisation)

merci d'avoir pris le temps de me lire...peut être aurais vous aussi le temps de m'écrire....

au plaisir

drole2dame


Mathieu a écrit:

_

J'ai envie de te dire bienvenue, même si ce n'est pas tout à fait chez moi, on est (virtuellement) plutôt chez Raphael ! C'est comme si j'invitais quelqu'un chez une tierce personne   ;-)

Je suis content que tu reprennes le mot Piou. je trouve qu'il convient assez bien, il est bref et explosif. Il permet de mettre un nom concret sur quelque chose qu'on se torure à décrire avec la précision la plus extrême possible à chaque psy que l'on rencontre et qui nous demande :

"Vous vous sentez différent, vous vous sentez différent, mais de quoi vous souffrez ? qu'est-ce que vous ressentez exactement ?"

Mon cher Monsieur, je ne sais pas par quoi commencer...

Par quoi vous commencez VOUS d'ailleurs ??

Il est horrible de se rendre compte qu'un psy ne peux pas grand chose pour nous, mais c'est encore plus décevant de se rendre compte qu'il connait mal la déperso, minimise la chose quand il nous prend pour des malades imaginaires.. Car il y a bien souffrance, ça il le reconnait, mais ce n'est pas pathologique dira-t-il...

C'est marrant de constater que ça se déclenche en général vers 16, 17, 18 ans.

Combien de personnes atteintes de déperso dans le monde en ce moment même ? Combien n'arrivent même pas encore à donner un nom à ces sensations,

Le Piou



Encore merci Raphael pour le site, je consulte presque tous les jours les nouveaux posts. J'ai précisé aussi ma situation géographique.

_

Hors ligne

 

#6 2008-03-06 23:45:12

misterZ
Member
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 2008-02-11
Messages: 293

Re: "Bienvenue dans la matrice....."

Parce que l'esprit ayant ouvert cette petite boite de Pandore de l'anxiété est très souvent en hypervigilance. Chat échaudé craint l'eau froide.
Si votre première crise a eu lieu dans un endroit anachronique (calme, lumineux, ou quoi ou qu'est-ce), les rappels seront facilités dans les autres lieux ou situations ayant un point commun. Mais, me direz-vous... quel est le point commun?


"Ainsi, si tu as peur de la mort, si tu t’accroches trop, tu vois des démons qui t’arrachent à la vie. Mais si tu as fait la paix en toi, ces démons deviennent des anges, qui  t’affranchissent du poids de la terre." 
Eckhart von Hochheim, (1260 - 1327),
via le film "l'Echelle de Jacob", Adrian Lyne.

Hors ligne

 

#7 2008-03-07 08:17:56

drole2dame
New member
Date d'inscription: 2008-03-06
Messages: 2

Re: "Bienvenue dans la matrice....."

et non pourtant aucun point commun avec les lieux où je me trouve c'est bien ça le "hic" !! j'ai beau chercher et tout retourner dans ma petite tête depuis plus de 30 ans je ne sais toujours pas se qui déclenche ces troubles à un moment donné de ma vie...si ce n'est, comme je l'ai écrit, le fait que mon esprit ne soit pas occupé ou pré occupé par quelque chose car dans ce cas aucun malaise ne surgit puisque la machine tourne à plein gaz lol bref je pense pour ma part que je vivrai avec ce "mal" toute ma vie  qui franchement me pourri la vie mais quand je lis ici certains messages je me dis que j'ai de la chance dans mon "malheur" car pour ma part je ne reste dans le "brouillard" des mois et des mois et ma reconnection à la vie réélle revient après ces périodes ouffffff ... ce qui m'a frappée aussi dans certains messages que j'ai pu lire et le fait que bcp ont ressenti ce phénomène après avoir fumé un joint. quelle corrélation peut il avoir entre la drogue prise et cette sensation après ? excusez moi d'être naïve à ce sujet mais je n'ai jamais fumé quoi que ce soit

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson