Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/forum/include/common.php on line 58
Waking Life - Forum / Mahamoudra
Blog Forum

#1 2011-05-28 15:16:28

Mahamoudra
New member
Lieu: Belgium
Date d'inscription: 2011-05-28
Messages: 7

Mahamoudra

Bonjour à tous,

Je m'appelle "Mahamoudra", je suis un homme de 25 ans.

Suite à une période difficile lorsque j'étais en bas âge, je suis donc une personne de nature angoissée et hyper sensible.

Lorsque j'étais enfant, j'ai eu beaucoup de difficultés... Par exemple, j'étais toujours seul aux récréations, j'étais incapable de me situer dans l'espace et dans dans le temps, je disais que j'étais un adulte dans le corps d'un enfant, je m'étonnais d'être un enfant et non un adulte...
À l'époque, aucuns psychiatres n'avaient trouvé mon problème.

Lors de mon adolescence, les choses ne se sont pas arrangées... Je ne sortais jamais de chez moi, je n'avais aucuns amis bref je vivais dans mon monde.
Je tiens à préciser que je n'ai jamais consommé de drogue "douce".

Il y a moins d'un an, par le fruit du hasard, j'étais tombé sur un article qui parlait de TOC et en particulier les TOCs de la pensée... Je m'étais beaucoup reconnu dans cet article.
C'est à ce moment là que j'ai commencé à m'auto-observer sans cesse en analysant chacune de mes pensées.

Un TOC qui m'handicape beaucoup, c'est ma phobie de l'imprévu. Aller voir un ami / amie dans un autre ville que la mienne, relève du défi. Ce TOC me fait sombrer dans une sorte d'anxiété sociale ce qui me fait replier sur moi-même...

Bien souvent, je suis persuadé que ce que je pense est LA vérité même si celle-ci est forcément fausse et ne tient pas la route... Je répète les choses et fait répéter les gens pour déceler la moindre petite contradiction.

Quelques mois plus tard, en parlant avec une amie souffrant de TOCs et de déréalisation/dépersonnalisation, j'ai subitement appris que je déréalisais moi aussi.

Spontanément, il m'arrive de me sentir lucide comme si j'étais un extra-terrestre qui observait l'absurdité de l'être humain primitif.

Parfois, le fait d'ouvrir une porte pour y passer m'étonne.
Payer pour avoir quelque chose m'étonne encore plus.
Comme je trouve ridicule que les phares arrière d'une voiture s'allument lorsque celle-ci freine.
Je perds aussi soudainement la signification d'un mot.

Devant mes yeux se trouve une très léger voile blanc  avec quelques centaines de micro mouches et des endroits de mon champs de vision qui se dépixellisent (non permanent).

Rien que par le fait d'observer et analyser une personne, je connais tout d'elle et je me permets donc de la juger sans prétention...

À la seconde où j'ai apprit que je déréalisais, je me suis mit à dépersonnaliser...
J'ai l'impression d'être qu'un cerveau errant, d'être en lévitation.

J'ai l'impression d'être un fluide à l'intérieur de mon corps, je bouge sans cesse à l'intérieur de celui-ci comme un déphasage. Parfois, il y a une fuite, et je sens que je me déverse vers l'inconnu.
Quand je marche, j'ai l'impression que je vais sortir de mon corps...
Je me sens décalé à moi-même.

Paradoxalement, j'ai la désagréable impression d'être dans un brouillard épais... Tout est confus en moi. Avant, certaines choses étaient très clair mais aujourd'hui, tout est confus comme si j'avais une légère amnésie. Cela me fait penser que la réalité est légèrement troublée.

Je ne sais pas si cela à un rapport mais depuis que je déréalise, je me sens de plus en plus proche vers le milieu artistique... Surtout pour la musique, la peinture, l'écriture... Peut-être que je fais passer mon hyper sensibilité dans toutes ces choses...

Depuis quelques semaines, je me sens perdu, seul, telle une âme errante et desséchée dans un monde qui n'est pas le mien. Je perds la notion du temps et de l'espace. Les questions existentielles et métaphysiques saturent mon cerveau ce qui me donne l'impression que celui-ci s'étire pour exploser.

J'espère trouver des réponses ici.

Merci de m'avoir lu.


Mahamoudra

Dernière modification par Mahamoudra (2011-05-30 23:17:38)

Hors ligne

 

#2 2011-05-28 16:06:51

misterZ
Member
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 2008-02-11
Messages: 293

Re: Mahamoudra

Bonjour Mahamoudra,
Parfois j'aimerais bien écrire si posément et simplement que toi, c'est presque poétique... smile
Beaucoup de gens ici se reconnaîtront dans tout ce que tu dis là, même si l'origine de notre problème diffère sûrement toujours un peu... personne n'a trouvé de "réponse" mais il y a beaucoup de pistes. Quelquefois certains d'entre nous ont brossé un tableau très exact de ce trouble anxieux, d'autres en ont même (à mon sens!) donné des 'clefs', au détour d'une simple phrase innocente... sans que personne ne la relève ou n'en voie le possible prolongement.

Curieusement, notre réflexion quant à tout ceci s'oriente vers un côté souvent destructeur, plutôt qu'en poussant vers le haut... c'est le côté dépressif sous-jacent qui est indéniable, et c'est ce qui complique encore plus les choses. Cela valide la nécéssité -entre autres- d'une psychothérapie de qualité pour mieux se comprendre. La présence et l'aide de proches de confiance est aussi vital, ne pas s'isoler, et être toujours en accord entre ses émotions et ses actes.
Pour ma part, il m'est très difficile de conserver jour après jour une même attitude persévérante de travail, celle de me réaccrocher au monde et ce qui ne m'y plaît pas, naturellement et sans questions inutiles ou absurdes, comme avant. Faire un 'genre humain', comme dirait Brigitte Fontaine. Mais parfois on y arrive... et souvent c'est lié aux fois où on s'est simplement réveillé le plus en forme, tout bêtement. D'où l'importance tout aussi cruciale de la meilleure hygiène de vie possible, à tous les niveaux. Nous sommes aussi des gens très fatigués. Il est question aussi que ces troubles soit une "protection par la distance", que nous aurions inconsciemment mis en place pour nous protéger d'une réalité trop difficile.

Mais je ne suis pas loin de croire, parfois, que la vraie clef dans tout ça est un choix simple... accepter de vivre ou pas.


"Ainsi, si tu as peur de la mort, si tu t’accroches trop, tu vois des démons qui t’arrachent à la vie. Mais si tu as fait la paix en toi, ces démons deviennent des anges, qui  t’affranchissent du poids de la terre." 
Eckhart von Hochheim, (1260 - 1327),
via le film "l'Echelle de Jacob", Adrian Lyne.

Hors ligne

 

#3 2011-05-28 16:16:18

misterZ
Member
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 2008-02-11
Messages: 293

Re: Mahamoudra

Ce vieux post là était pas mal, par exemple... mais il y en a eu d'autres.
http://www.wakinglife.fr/forum/viewtopic.php?id=39
A bientôt, Mahamoudra.  smile


"Ainsi, si tu as peur de la mort, si tu t’accroches trop, tu vois des démons qui t’arrachent à la vie. Mais si tu as fait la paix en toi, ces démons deviennent des anges, qui  t’affranchissent du poids de la terre." 
Eckhart von Hochheim, (1260 - 1327),
via le film "l'Echelle de Jacob", Adrian Lyne.

Hors ligne

 

#4 2011-05-28 20:00:29

Mahamoudra
New member
Lieu: Belgium
Date d'inscription: 2011-05-28
Messages: 7

Re: Mahamoudra

Merci misterZ wink

Je t'avoue que ça n'a pas été facile d'écrire ce qui se passe dans ma tête...

Merci pour le lien. Je suis en train de m'instruire sur le forum... Une vraie mine d'or.

À bientôt smile

Dernière modification par Mahamoudra (2011-05-30 23:18:27)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson