Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/forum/include/common.php on line 58
Waking Life - Forum / nouveau medicament RG1678
Blog Forum

#51 2013-03-04 22:56:53

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: nouveau medicament RG1678

marota a écrit:

il est disponible quand

D'après les informations à notre disposition il faut croire courant 2013, enfin je pense que ce sera fin 2013 si il sort. Ce que je souhaite vivement.

Hors ligne

 

#52 2013-03-05 09:27:49

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Bonjour Quentin, où as-tu trouvé ton cannabis indica? Il n'est pas disponible en France. Qui te l'a prescrit?
Moi je trouve au contraire que les forums m'ont bien aidée. Même si je n'ai pas une démarche médicamenteuse mais plutôt cognitive et comportementale, je pense que ça me fait du bien d'en parler, parceque la dr m'a fait complètement dessocialiser. Cette démarche m'a aidée à reprendre contact avec un tas de personnes que je ne fréquentais plus.Merci pour ton intervention.
Amitiés
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#53 2013-03-05 22:39:22

LELIEVRE Quentin
New member
Date d'inscription: 2012-02-28
Messages: 4

Re: nouveau medicament RG1678

fraginfo a écrit:

où as-tu trouvé ton cannabis indica? Il n'est pas disponible en France. Qui te l'a prescrit?

Salut Fraginfo,

C'est une homéopathe près de chez moi qui me l'a prescrit sur ma demande (un peu réticente au début vu que le Cannabis était le déclencheur de ma DR). Et comme tu le dis il n'est pas disponible en France mais suite à des recherche sur le net j'ai vu qu'on pouvait se le procurer en Belgique et sans forcément avoir à fournir une ordonance ^^

Je suis passé par cette pharmacie http://www.pharmahomeo.be/
J'ai d'abord appelé pour demander s'il en disposait et vu que oui, j'ai passé commande par téléphone et payé par Paypal. Reçu très rapidement pour un montant total de 9€ (pour 2 doses et fdp compris).

Mais je vais retourner voir cette homéopathe pour un traitement journalier en gélule et non en dose (x2 à prendre en une fois par semaine sur 2 semaines) comme prescrit initialement.

Voili voilou
Bonne nuit à tous

Hors ligne

 

#54 2013-03-06 08:55:01

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Merci Quentin, peux-tu me dire le ch s'il-te-plaît?
Tu parles de 2 gélules à prendre en une fois par semaine ou par jour?
Merci d'avance
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#55 2013-03-06 14:54:08

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Coucou Quentin, j'ai téléphoné à la pharmacie, mais ils ne parlent que néerlandais! Comment as-tu fait?
Amitiés
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#56 2013-03-07 22:16:34

LELIEVRE Quentin
New member
Date d'inscription: 2012-02-28
Messages: 4

Re: nouveau medicament RG1678

Salut Fraginfo,

Désolé si je n'ai pas été très clair big_smile Avec la fatigue et la DR j'ai du mal à construire des messages cohérents parfois. Encore plus quand j'ai pas mal de chose à dire ^^

Alors pour le traitement mon homéopathe m'avait prescrit initialement une dose de 15 ch puis une dose de 30 ch à prendre 8 jours après. Mais je pense qu'elle à prescrit un traitement assez "light" car étant tombé en DR à cause du cannabis elle avait un peu peur que ce traitement empire la DR.

Je vais essayer de retourner la voir pour lui faire part de l'amélioration spontanée que ces doses avaient apportées et demander un traitement journalier en granules (ce que j’appelle gélules =]) en 9 voir 7 ch.

Sinon pour la pharmacie j'ai retrouvé mes échanges de mails et j'avais dans un premier temps appelé pour vérifier la disponibilité du produit. Ça m'étonne que tu ne sois pas tombé sur quelqu'un parlant français car la personne qui m'avait répondu le parlais très bien. J'avais ensuite envoyé un mail à cette adresse pharmacie.delvenne@skynet.be pour passer commande et j'avais reçu une confirmation en français. Je vais t'envoyer une copie de mon mail de commande et leur réponse en MP ;-)

Bonne soirée
Amitiés

Quentin

Hors ligne

 

#57 2013-03-08 09:31:45

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Bonjour, Quentin, merci bien, j'ai fait appel à une amie habitant en Belgique, je l'aurai très rapidement.
Bon courage.
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#58 2013-03-28 00:13:18

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

cool.

Par contre ça fait un petit temps que je joue avec le taux de glutamate de mon cerveau (drogue dissociative antagoniste NMDA : N²O, ketamine, methoxetamine...), et la regle pour moi et de toujours prendre des truc qui baisse ce taux au lieu de l'augmenter.
Trop peur du phénomène d'excitotoxicité (trop de glutamate bousille les neurones >> http://fr.wikipedia.org/wiki/Excitotoxicit%C3%A9 ).

Et la dans le cas de ce médoc j'ai du mal a comprendre exactement ce qu'il fait au tx de glutamate : ca augmente ? ca baisse ? ca "régule" (d'ailleur ça veux dire quoi ça) ?
Apres je ne pense pas qu'ils mettent sur le marché une molécule qui bousille le cerveau...
Mais si ça baisse le niveaux de glutamate par contre j’espère que vous aimez la sensation de dépersonnalisation parce que vous allez vous en taper une puissance 10000 avec ce médoc (ceux qui ont déja gouté à la kétamine sauront de quoi je parle, quand votre appart devient la 5eme dimension, quand vous regardez un pote et vous ne pouvez absolument pas reconnaitre son visage, quand votre esprit et a 10km de votre corp, quand le temps n'existe plus...).

Dernière modification par noname (2013-03-28 00:16:41)


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

#59 2013-03-28 00:37:30

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

Dapres mauricio sierra ,la theorie la plus probable de la dp reste le role des endorphines kappa ,ce qui pourrait expliquer peut etre notre anesthesie affective ...


Ce type dendorphine cree de graves trouble de lhumeur tel que des rires hysteriques (exemple de la salvia) . Jai des potes qui ont pris cette hallucinogene mais qui pretende que ca ne dissocie pas vraiment. Jaurais bien voulu essayer pour voir par moi meme mais je nai pas envie que ca aggrave mon souci de dp . A mon avis la deperso provient le + souvent dun bad trip aux hallucinogenes dissociatifs

recepteur opoid kappa :
oui j'ai déja pris de la salvia et ma dp est due a cette drogue (elle s'est bien améliorée depuis). Je pense aussi que c'est une bonne voie de recherche, sachant qu'en plus les effets de la salvia en gros c'est une bonne grosse DP de 10 min + du délire d'interprétation par dessus. Il y a peu de chance que ce soit due à de la neurotoxicité de la salvinorine A, car j'en ai pris vraiment mais vraiment peu et je me suis retrouvé en DP.


drogue dissociative = dp :
oui et non. Le cannabis m'a aussi déclenché une période de DP, le LSD est souvent cité comme les champi ou les XTC pour pouvoir induire la DP... Et c'est assez étrange, chez moi les drogues purement dissociative (DXM, kétamine et tt le bordel jouant sur le tx de glutamate) ne m'induise pas de DP hors de l'experience (par contre pendant c'est 130% de DP).


Ce que je pense c'est que la DP peux avoir pas mal de cause. Il s'agit peut être d'un seul problème central découlant de ces causes, et encore ce n'est pas sur. Par exemple la dissociation provoqué par la méthoxetamine (antagoniste NMDA) est différente de la disso provoqué par le canna (agoniste CB1/CB2), ainsi que celle provoqué par la salvia (agoniste kappa). Et j'ai subi 2 type de periode de DP différente, soit salvia (plus DP, plus destabilisant au niveau identité), soit cannabis (plus "perception merdique" et légere irréalité). Pourtant les 2 reste de la DP/DR au sens diagnostique.
En plus les cause neurologique si ça ce trouve elle peuvent se situé à n'importe quel endroit des mécanisme de perception, si ça ce trouve certain ont des dommages au cerveau et d'autre non, si ça ce trouve certains on des dommages au cerveau qui n'ont rien a voir avec la DP mais sont en DP parce que leur cerveau se protege contre le fait qu'ils ont changé, et plein d'autre hypothese possible (je pense notamment à des hypothese relatant des fonction cognitive déterminé par Jung).

Bref perso je crois qu'un médoc unique pour ça... C'est possible que ça arrive mais bien possible aussi que ce soit plus complexe.

Moi perso ma vision des choses c'est que dans certain cas la DP est effectivement un mécanisme de défense qui débloque (le cas du gars qui se regarde dans la glace et qui se retrouve en DP), mais ça peut être aussi parce que le cerveau a pris trop cher et des neurones ont grillés (cas des gars qui ont angoissé pendant 1 ans et ont déclenché une DP apres, cas de la DP chronique qui survient après une énorme crise de panique).

La DP serait un peu comme les acouphene :
si vous abusez niveau son, vous avez des acouphene due à trop d'agent excitateur dans vos cellulles cillées. Il parte après 1 ou 2 jours, mais si vous avez VRAIMENT abusé, les cellule cillés sont destroy et vous avez un acouphene pour le restant de vos jours.
Meme chose pour la DP, si vous faites 1 seul crise de panique vous etes en DP pendant la crise pour cause de trop d'excitation dans certaine partie du cerveau, et si vous en fait a répétition ou que votre cerveau est trop sensible bah la il prend trop cher, et les neurones sont détruit et hop vous etes bon pour une DP à vie.
C'est pas drole mais c possible que ce soit comme ça. En tout cas il y a de grande ressemblance avec la mise en place d'acouphene et la mise en place de la DP.

Dernière modification par noname (2013-03-28 00:49:46)


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

#60 2013-03-28 00:57:46

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

je viens de voir, l'article date de 2010 quand meme


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

#61 2013-03-28 10:51:48

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Ce n'est pas grave, c'est quand même encoure d'actualité,noname.
Cordialement
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#62 2013-03-28 19:14:56

georges
Member
Date d'inscription: 2012-06-04
Messages: 334

Re: nouveau medicament RG1678

noname a écrit:

Dapres mauricio sierra ,la theorie la plus probable de la dp reste le role des endorphines kappa ,ce qui pourrait expliquer peut etre notre anesthesie affective ...


Ce type dendorphine cree de graves trouble de lhumeur tel que des rires hysteriques (exemple de la salvia) . Jai des potes qui ont pris cette hallucinogene mais qui pretende que ca ne dissocie pas vraiment. Jaurais bien voulu essayer pour voir par moi meme mais je nai pas envie que ca aggrave mon souci de dp . A mon avis la deperso provient le + souvent dun bad trip aux hallucinogenes dissociatifs

recepteur opoid kappa :
oui j'ai déja pris de la salvia et ma dp est due a cette drogue (elle s'est bien améliorée depuis). Je pense aussi que c'est une bonne voie de recherche, sachant qu'en plus les effets de la salvia en gros c'est une bonne grosse DP de 10 min + du délire d'interprétation par dessus. Il y a peu de chance que ce soit due à de la neurotoxicité de la salvinorine A, car j'en ai pris vraiment mais vraiment peu et je me suis retrouvé en DP.


drogue dissociative = dp :
oui et non. Le cannabis m'a aussi déclenché une période de DP, le LSD est souvent cité comme les champi ou les XTC pour pouvoir induire la DP... Et c'est assez étrange, chez moi les drogues purement dissociative (DXM, kétamine et tt le bordel jouant sur le tx de glutamate) ne m'induise pas de DP hors de l'experience (par contre pendant c'est 130% de DP).


Ce que je pense c'est que la DP peux avoir pas mal de cause. Il s'agit peut être d'un seul problème central découlant de ces causes, et encore ce n'est pas sur. Par exemple la dissociation provoqué par la méthoxetamine (antagoniste NMDA) est différente de la disso provoqué par le canna (agoniste CB1/CB2), ainsi que celle provoqué par la salvia (agoniste kappa). Et j'ai subi 2 type de periode de DP différente, soit salvia (plus DP, plus destabilisant au niveau identité), soit cannabis (plus "perception merdique" et légere irréalité). Pourtant les 2 reste de la DP/DR au sens diagnostique.
En plus les cause neurologique si ça ce trouve elle peuvent se situé à n'importe quel endroit des mécanisme de perception, si ça ce trouve certain ont des dommages au cerveau et d'autre non, si ça ce trouve certains on des dommages au cerveau qui n'ont rien a voir avec la DP mais sont en DP parce que leur cerveau se protege contre le fait qu'il
La DP serait un peu comme les acouphene :
si vous abusez niveau son, vous avez des acouphene due à trop d'agent excitateur dans vos cellulles cillées. Il parte après 1 ou 2 jours, mais si vous avez VRAIMENT abusé, les cellule cillés sont destroy et vous avez un acouphene pour le restant de vos jours.
Meme chose pour la DP, si vous faites 1 seul crise de panique vous etes en DP pendant la crise pour cause de trop d'excitation dans certaine partie du cerveau, et si vous en fait a répétition ou que votre cerveau est trop sensible bah la il prend trop cher, et les neurones sont détruit et hop vous etes bon pour une DP à vie.
C'est pas drole mais c possible que ce soit comme ça. En tout cas il y a de grande ressemblance avec la mise en place d'acouphene et la mise en place de la DP.

Sur le principe des acouphènes je le ressens exactement comme toi
Je pense effectivement qu'il y a deux causes possibles de déréalisation
Celle qui est dissociative où il il n'y a pas de dommages, et celle qui est fonctionnelle où des neurones auraient cramés
Mais je tiens à dire que dans les deux cas elle est réversible.
Il peut même y avoir des cas de neurogeneses avec les neuroleptiques et les antidépresseurs.
Même si un cerveau s'est descablé avec le temps, il peut se recabler. Tout en se réorganisant et en créant de nouvelles connections, voir même parfois de nouveaux neurones.
Dans le premier cas on peut se sortir de la déréalisation en prenant des neuroleptiques. La dissociation se traite mal, mais se traite grâce au médicaments, les neuroleptiques notamment.
Dans le cas second des neurones qui auraient cramés, cela se traite également, et aussi par les neuroleptiques.
Je m'explique. Chacun sait que les neuroleptiques brident les neurotransmetteurs du cerveau. Et bien c'est vrai et faux à la fois.
Les neuroleptiques brident une certaine partie du cerveau et en desinhibe une autre. En règle général les lobes frontaux et prefrontaux sont desinhibe.
En règle général voilà ce que fait le neuroleptique. Il réactive les circuits qui fonctionnaient autrefois et brident les circuits parasites


Le temps est notre allié

Hors ligne

 

#63 2013-03-28 19:40:21

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Merci Georges de ces explications.
Amitiés
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#64 2013-03-28 19:55:45

georges
Member
Date d'inscription: 2012-06-04
Messages: 334

Re: nouveau medicament RG1678

Courage à toi et je te souhaite un bon we de pâques


Le temps est notre allié

Hors ligne

 

#65 2013-03-28 20:27:02

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Merci Georges, je vais voir mes enfants. Repose-toi bien.
Bises
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#66 2013-03-28 20:52:25

Crediamoci
Member
Date d'inscription: 2013-03-06
Messages: 58

Re: nouveau medicament RG1678

Mais comment fais tu pour faire la différence entre les deux dp/dr ? Les deux sont dissociatives , comme c'est la grande famille de ce trouble ?

Hors ligne

 

#67 2013-03-29 00:22:01

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

Sur le principe des acouphènes je le ressens exactement comme toi
Je pense effectivement qu'il y a deux causes possibles de déréalisation
Celle qui est dissociative où il il n'y a pas de dommages, et celle qui est fonctionnelle où des neurones auraient cramés
Mais je tiens à dire que dans les deux cas elle est réversible.
Il peut même y avoir des cas de neurogeneses avec les neuroleptiques et les antidépresseurs.
Même si un cerveau s'est descablé avec le temps, il peut se recabler. Tout en se réorganisant et en créant de nouvelles connections, voir même parfois de nouveaux neurones.
Dans le premier cas on peut se sortir de la déréalisation en prenant des neuroleptiques. La dissociation se traite mal, mais se traite grâce au médicaments, les neuroleptiques notamment.
Dans le cas second des neurones qui auraient cramés, cela se traite également, et aussi par les neuroleptiques.
Je m'explique. Chacun sait que les neuroleptiques brident les neurotransmetteurs du cerveau. Et bien c'est vrai et faux à la fois.
Les neuroleptiques brident une certaine partie du cerveau et en desinhibe une autre. En règle général les lobes frontaux et prefrontaux sont desinhibe.
En règle général voilà ce que fait le neuroleptique. Il réactive les circuits qui fonctionnaient autrefois et brident les circuits parasites

Globalement je suis ok avec ça, par contre il me semble dangereux de desinhiber les neurones qui "reste", car les faire fonctionner trop fort signifie aussi une mort plus rapide... Mais globalement je suis ok avec le fait que ça peut s'améliorer, j'en suis la preuve vivante, et pourtant je ne vais pas me cacher la vérité je pense que je me suis grillé des neuronnes... La neurogénese & la plasticité cerebrale à du amélioré 2 ou 3 truc, mais ce qui est sur c'est que je serai largement plus moi meme et mieu si je n'avais jamais subit la DP & grillé mes neurones comme un con avec les drogues ou l'angoisse (vous savez l'angoisse est neurotoxique aussi... C'est pas une connerie, lors de mon 2eme épisode de DP j'ai lu pas mal de recherche récente à propos de ça).

Sinon, je maintien, attendre un médoc miracle pour la DP... honetement... je pense que ça tiendrai, justement, du miracle... Déja que pour la depression après X année il ne comprennent toujours pas ce qu'ils font...
Meme pour les acouphenes, ils ont galéré des années avant de trouver une théorie qui commence à être valable (cad en gros 1 théorie hors de la psychologie... C un peu con mais c'est comme ça) alors que le probleme ne parait pas trop compliqué non plus... Et ils sont très loin de trouvé 1 médoc...

Dernière modification par noname (2013-03-29 00:29:37)


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

#68 2013-03-29 08:47:29

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Coucou noname, ce que tu dis sur les acouphènes m'intéresse, j'en souffre en permanence et je n'ai toujours pas l'explication, y-a-t-il des solutions?
Merci d'avnce
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#69 2013-03-29 13:13:07

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

euuuuhhh moi aussi j'en "souffre" en permanence... Enfin j'en ai quoi, mais ça ne me gene pas car pas très fort. Et non il n'y a pas de solutions... Vive la médecine !


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

#70 2013-03-29 13:14:30

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

enfin si, il y a des solutions, mais des solutions de merde : par ex quand tu t'endors tu met une légere musique, c'est toujours plus agréable que d'entendre des acouphenes.


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

#71 2013-03-29 13:26:46

fraginfo
Member
Date d'inscription: 2013-01-13
Messages: 390

Re: nouveau medicament RG1678

Vous savez à quoi ça correspond? Moi je préfère lire le soir dans mon lit, la musique m'empêcherait de lire.
Merci pour vos réponses
Amitiés
Fraginfo


Ensemble on va s'en sortir

Hors ligne

 

#72 2013-03-29 14:00:44

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

Hello ! Quelle est la question ? A quoi correspondent les acouphène ?

La théorie qui semble la plus valable serait que ce serait due à la perte d'un peu ou beaucoup de cellules cillés (cellules dans l'oreille responsable de l'audition) par différent mechanisme (usure due à la vieillesse, choc au glutamate due à une surexposition sonore...).
Une bête perte d'audition donc, mais les circuit neuronaux derrières ces cellules cillés mortes continue à envoyer des signaux aléatoire, car il ne sont plus stimulé par les méchanismes d'auditions de l'oreille. C'est un peu comme le "membre fantome", les gens qui sentent encore leur bras après qu'il ai été amputé. Dans le cas des acouphenes ton cerveau continue à entendre un son alors que ton mechanisme de perception ne te permet plus de l'entendre.
Il est possible que ces même circuit neuronaux (entre les centre de perceptions et l'oreille interne) ai subi des dommage aussi de mon point de vue, mais ce n'est pas requis pour expérimenter les acouphènes.


En gros, si t'as perdu beaucoup d'audition dans les 9000hz, tu as des chances de te retrouver avec un acouphene à 9000hz.

Perso mon acouphène est à peu près équivalent au bruit que fais une télé cathodique quand on l'allume, cad à environ 16000 hz.
Cela dit Je n'ai pas entièrement perdu la possibilité d'entendre cette fréquence dans la réalité, mais mes oreille sont plus sensible que la normale à celle ci (distortion auditive nommé "hyperacousie").
Si je suis dans une piece et que quelqu'un allume une télé cathodique dans une autre piece, même si cette pièce est assez lointaine, ça peux me déranger alors que personne d'autre n'y fera attention (cela dit je m'y fais au bout d'un moment). Un peu comme si j'entendais plus fort cette fréquence, mais c'est subjectif, ie ce n'est pas plus fort c'est juste que mes oreilles merdent à cette fréquence, c'est plus une gène. Ce n'est pas un super pouvoir lol. Hyperacousie et acouphène se retrouvent très souvent ensemble, surtout dans le cas de traumatisme auditif.

Les acouphenes les plus ennuyant semblent ceux entre environ 1000 et 10000 hz (cad les sons de tout les jours), les gens ont tendance à les percevoir assez fort même si ils ne le sont pas réellement (perception subjective).

En esperant avoir été à peu près clair & t'avoir aidé,
no_id


Plus de lecture :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Acouph%C3%A8ne
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperacousie
http://www.france-acouphenes.org/site/i … Itemid=163

Dernière modification par noname (2013-03-29 14:19:02)


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

#73 2013-03-29 14:55:19

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: nouveau medicament RG1678

==> Noname

J'ai lu tes posts. Déjà tu as fais un vrai travail d'investigation et c'est remarquable car bien trop rare. Ce que tu dis sur la neuro-toxicité de l'angoisse je suis tout à fait d'accord. L'esprit, le psychisme, la sensibilité, etc sont des résultantes formidables de la matière. Tout ce qui est synthétisé sur le plan psycho est avant tout une subtile équation de neurotransmetteurs, d'activité électrique, de plasticité synaptique, de densité de tel ou tel type de neurorécepteurs dans une région du cerveau plutôt que dans une autre.
Etant moi-même dans le cas de l'angoisse refoulée et combattue des années durant, je crois très fortement à des déséquilibres induits sur le long terme dans l'organisation, la quantité, la recapture, la libération etc etc de certains neurotransmetteurs.
Je lisais ce que tu disais au sujet du RG1678, tu sembles penser qu'il provoquerait, je cite "Mais si ça baisse le niveaux de glutamate par contre j’espère que vous aimez la sensation de dépersonnalisation parce que vous allez vous en taper une puissance 10000 avec ce médoc (ceux qui ont déja gouté à la kétamine sauront de quoi je parle". Je ne peux qu'aller à l'encontre de ton avis, en effet, le trop étant l'ennemi du bien, une réduction ou une augmentation si cette dernière est trop prononcée sera forcément nocive. C'est bien pourquoi l'on parle ici de "normalisateur du glutamate". Je pense qu'une sur-libération du glutamate qui conduit à l'excitotoxicité même sous sa forme la plus légère est, pour beaucoup, une cause porteuse de la DR/DP.
Ensuite, l'action de la kétamine sur les NMDA n'est pas simple antagoniste. J'en veux pour preuve que la lamotrigine instaurée en traitement préventif à la prise de kétamine a réduit de façon significative les symptômes dissociatifs des sujets :
"Un traitement préalable à l’injection de kétamine, par des agonistes GABA benzodiazépiniques ou par la lamotrigine (anticonvulsivant atténuant la libération de glutamate), diminue significativement ces phénomènes dissociatifs (Anand 2000)."
{LES PISTES PHARMACOLOGIQUES D’UNE INTERVENTION PRECOCE.
Guillaume Vaiva, François Ducrocq, Christophe Debien, Roger Pitman}

Le mode d'action sur la glycine du RG1678 qui tend à "normaliser" le glutamate est, à mon sens, une révolution pour la communauté DR/DP (et pas que pour elle).
Je pense également que les antagoniste Kappa peuvent apporter leur pierre à l'édifice.

Hors ligne

 

#74 2013-03-29 15:42:16

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

Yes ok comme j'ai dit je ne connais pas l'effet de cette substance ni ce que veux dire "normaliser", c'est pour ça que ce que j'ai dis c'est completement hypotétique... Il semble que ça agit sur la glycine uniquement et tendrai à éviter des sorte de malfonctionnement type "épileptique" du glutamate, une sorte de régulateur niveau synaptique, mais encore je n'en sais rien.

l'action de la kétamine sur les NMDA n'est pas simple antagoniste.

Ah ???? parce que de ce que je sais c'est un antagoniste NMDA & activateur "indirect" AMPA (par contre j'ai rien compris a la page en.wikipedia concernant ce recepteur).

edit : exact tu semble avoir raison, la kétamine (donc la méthoxétamine, et le DXM) ne sont pas des antagoniste NMDA :
Je cite wikipédia :

D'un point de vue psychopharmacologique, il s'agit d'un inhibiteur de glutamate non compétitif au niveau des récepteurs de NMDA.

Du coup ça m'interresse je vais me renseigner un peu plus sur la lamotrigine, les recepteurs NMDA, la kéta et tout le bordel...

J'avoue que je fais ça aussi pour être sur que les soirée ou j'abuse un peu sur la méthoxétamine sont safe... Ma regle et de ne jamais prendre de substance potentiellement excitotoxique (comme le PCP par ex, et probablement le LSD ou d'autre truc)

J'aimerai bien avoir des cours de neuro histoire d'y voir un peu plus clair...

edit 2 : faut que je comprenne pourquoi la lamotrigine bloquerais les effets dissociatif de la kéta... Je vais faire un post sur psychonaut, si il y a des choses interressante je linkerais ici.

Dernière modification par noname (2013-03-29 15:53:41)


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

#75 2013-03-29 16:03:27

noname
Member
Date d'inscription: 2008-09-30
Messages: 139

Re: nouveau medicament RG1678

Re : donc si, la kéta c'est bien un antagoniste non compétitif NMDA, tu m'as brouillé avec ton texte et en fait j'avais pas bien compris les détails de la signification d'antagoniste :p
Mais ça n'explique pas pourquoi la lamotrigine bloquerai les effets de la kéta, vu que c'est un antagoniste aussi (c'est peut être un antagoniste compétitif dans ce cas).
Ya queq'chose qui cloche la d'dans, J'y retourne immédiatement :p

Mais sinon n'hésitez pas à vous renseigner sur la kéta et la salvia, car ce sont à mon avis les 2 drogues qui provoquent des effets les plus proche de la dépersonnalisation :

kéta : impression d'irréalité assez énorme, vous ne reconnaissez plus votre appart, vous avez l'impression d'être dans la 5eme dimension, vous pouvez avoir l'impression d'être mort ("alors la mort c'est ça ?"), il m'est déja arrivé de ne plus reconnaitre mon cousin sous méthoxétamine (substante très similaire à la kéta), mais vraiment plus du tout comme si il avait la tête d'un autre . Cependant les troubles de l'identité ne sont pas si marqué que ça, et la conscience reste à peu près correcte.

salvia : même chose sauf que c'est nettement plus perturbant au niveau identité, et l'impression de ne rien reconnaitre et vite remplacé par un délire (c'est à dire qu'on passe de "tiens je ne reconnais pas mon appart, c'est un peu comme si j'étais dans un dessin animé" à "je suis dans un dessin animé je vois des schtroumph"). L'identité disparait au point ou on peut se confondre avec un livre, une table...

Le premier est un antagoniste NMDA et le second est un agoniste opoid kappa (c'est la seule drogue qui à ce mode d'action). Le probleme est que je suis quasiment persuadé que tout ça ne veux pas forcément dire que la DP/DR est en relation direct avec ces recepteurs.
Enfin... Quoique : une théorie pourrait être que quand on en "a trop prit" on se grille certain recepteurs glutaminergiques (pour les substance potentiellement excitotoxique). Donc si il reste moins de recepteurs glutaminergique dans le cerveau, l'effet est le même que si on avait pris un antagoniste glutaminergique, certaines partie du cerveau ont moins de possibilité d'être excité : on est dépersonnalisé.

Sinon vous pouvez toujours écouter mon mix inspiré d'un trip à la Méthoxétamine (= MXE, = Mexxy) :
https://soundcloud.com/lo-cneiger/mastering-mexxy-trip
smile

Dernière modification par noname (2013-03-29 16:33:32)


"The final delusion is the belief that one has lost all delusion."

  --  Maurice Chapelain

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson