Blog Forum

#1 2008-09-27 12:44:06

pommaleau
New member
Date d'inscription: 2008-09-27
Messages: 5

une ébauche de réponse

Bonjour à vous tous. Tout d'abord je me présente, je suis une jeune femme de 23 ans. Je vis avec la "dépersonnalisation" depuis environ l'âge de 8 ans. C'est un trouble vraiment spécial, et très difficile à s'expliquer. J'ai consulté nombre de psys, mais aucune aide très précieuse vous vous en doutez. Ce que j'aimerai apporter à ce forum est une ébauche d'explication à ce trouble. Je ne sais pas comment vous avez vécu votre enfance, mais pour ma part j'en garde un souvenir sombre, triste, angoissé. Désespéré. J'ai rencontré il y a peu un thérapeute, à qui j'ai confié (une fois de plus) toutes mes angoisses, mes peurs, tout ce qui m'empêche de vivre. Et pour la première fois j'ai entendu parler de trouble dissociatif. La dissociation est une capacité de l'esprit qui intervient lorsqu' on souffre trop pour rester "connecté" à l'événement douloureux qu'on vit. J'ai vécu le premier épisode de DP dans une atmosphère très conflictuelle (soeur hystérique, parents qui divorcent, nouveau beau-père détestable, et grande culpabilité). Les enfants battus se "déconnectent" souvent paraît-il pour ne pas trop souffrir. En bref c'est un processus d'auto-protection, mais qu'on ne maîtrise pas, nous qui souffrons de DP! Il s'agit de se rééduquer, de réapprendre à contrôler cette "déconnexion", bénéfique à bon escient. Et ce qu'il faudrait faire c'est apprendre à de temps en temps être absolument là, conscient de tout ce qui nous entoure comme les sons, la lumière, les meubles qui nous entourent.Ressentir tous de manière très consciente. Tout le monde le fait, quand la vie est douloureuse. Sauf que nous nous en avons perdu le contrôle. Voilà, j'espère que ce post pourra vous aider un tant soit peu. Je serais ravie de pouvoir dialoguer avec qui le souhaite. Bon courage à tous.

Hors ligne

 

#2 2008-10-14 16:35:05

denisfaz
Member
Date d'inscription: 2008-07-29
Messages: 20

Re: une ébauche de réponse

J'ai vécu moi aussi une enfance très angoissée. Je n'étais pas en déréalisation étant enfant, celle-ci est apparu chez moi plus tard, alors que ma vie professionnelle commençait. Je pense que l'éloignement de ma famille et l'angoisse de séparation que cela a suscité a fortement contribué à mes symptômes.
Le mode "veille" , comme je l'appelle, induit par la déréalisation empêche de sombrer dans des angoisses profondes. C'est une explication qui me va bien, et je l'est interprétée comme tel avec du recul.

Hors ligne

 

#3 2008-10-17 01:22:43

Wyvy
New member
Lieu: Québec
Date d'inscription: 2008-10-16
Messages: 6
Site web

Re: une ébauche de réponse

" La dissociation est une capacité de l'esprit qui intervient lorsqu' on souffre trop pour rester "connecté" à l'événement douloureux qu'on vit. "

Ma psy me dit : Tu marches à travers le mur et la peinture.
Je suis obligée de lui faire des crises d'inexistance et elle comprend toujours pas ce que je ressens.

Mon enfance n'a pas été très facile. Agression par ma famille, mon père qui me "brutalise"?, les enfants qui m'insultent, me font mal, les profs qui m'imitte, la séparation de mes parents, anorexie. Depression. En gros j'ai une montagne d'accumulation de choses qui font que c'est un trop pleins d'évenement douloureux.

Cela veut dire que je souffre trop ? Le seul moyen que mon cerveau trouve est de me mettre "zombie on"? J'arrive tout simplement pas à réalisé la réalité. Point.

Hors ligne

 

#4 2008-10-26 17:51:18

pommaleau
New member
Date d'inscription: 2008-09-27
Messages: 5

Re: une ébauche de réponse

salut Wyvy, je pense que comme beaucoup de personnes oui tu as eu du mal à gérer des événements trop difficiles à vivre pour l'enfant que tu étais. En tout cas c'est ce que je pense qui m'arrive à moi. En tout cas oui on est comme un zombie, dans ces moments d'angoisse, on est là, sans être là... Quelque soit les raisons pour lesquelles on vit ceci, on a tous à apprendre de la vie. Des fois, je me dis que je suis comme une mouche qui se cogne inlassablement au carreau, alors que la fenêtre d'à côté est grande ouverte sur l'infini. J'ai parfois l'impression de tourner en rond, sans jamais pouvoir faire un pas de plus. Alors que peut-être il suffirait d'un déclic pour tout comprendre, et accéder à une autre dimension de l'esprit, et que tout devienne limpide. Je ne sais pas si je suis bien claire...  J'aimerai tellement rencontrer des gens qui ont réussi à trouver une solution à cela! Un jour sans doute. Très bonne soirée!!

Hors ligne

 

#5 2008-10-29 00:08:32

capitaine
Member
Lieu: Canada , Granby
Date d'inscription: 2008-09-24
Messages: 13

Re: une ébauche de réponse

Salut Pommaleau .

J'aime bien ton image de mouche. Je crois en effet que nous sommes tous à un déclic de la liberté. En réalité cette bulle de verre qui nous protège n'est qu'une illusion mentale . Certaine croyances nous maintiennent prisonnier. Ces croyances sont des images mentales que nous avons créé pour nous sentir en controle dans des moments ou nous ne pouvions en avoir.

Il ne faut pas essayer de tous comprendre les élément de notre enfances qui sont à l'origine de ces croyances .Mais plutot de percevoir l'instant présent comme la seule et unique vérité . Plus facile à dire qu'a faire !!

Il faut accepter chaque chose et événement qui nous arrive, comme si nous les avions souhaité .   

                        Bonne soirée .

Hors ligne

 

#6 2008-10-29 02:45:46

Raphael
Administrator
Lieu: Antibes
Date d'inscription: 2007-05-31
Messages: 138

Re: une ébauche de réponse

@Pommeleau : Ton image de la mouche est très juste.
Ca m'a inspiré un dessin

Hors ligne

 

#7 2008-10-29 13:13:01

pommaleau
New member
Date d'inscription: 2008-09-27
Messages: 5

Re: une ébauche de réponse

lol, je vois que "j'ai fait mouche" avec mon image.

Bonjour à tous, j'ai pensé à quelque chose et j'aimerais pouvoir en discuter avec ceux que ça intéresse. Je m'intéresse beaucoup au bouddhisme, car je trouve que c'est une philosophie/religion très intéressante tant sur le plan psycho que spirituel. Il y a un concept qui m'intrigue, présent dans la plupart des philosophies orientales d'ailleurs, qui est nommé la vacuité. Cela désigne l'absence de soi. Alors vous comprenez que ça m'a beaucoup interpellé étant donné le trouble que je vis. J'imagine que c'est en fait assez éloigné de de mon vécu, car ici on souffre, et dans la vacuité non. Avez-vous déjà entendu parler de ceci? Si ça vous intéresse, qu'en pensez-vous? Une fois j'ai contacté un bouddhiste pratiquant qui m'a dit qu'il fallait que j'explore entièrement ce sentiment de n'être rien, que je cesse de le fuir, et qu'alors ma peur disparaîtrait. Evidemment, pour le moment je n'ai pas encore essayé (trop les chocottes!). Si je n'ai pas été assez claire, que vous ne saisissez pas bien de quoi je parle, n'hésitez pas à me demander. A bientôt!

Hors ligne

 

#8 2009-01-02 21:00:16

pommaleau
New member
Date d'inscription: 2008-09-27
Messages: 5

Re: une ébauche de réponse

merci pour ton témoignage colza666, c'est toujours utile d'apporter son aide... Quant à moi j'ai rencontré un thérapeute très intéressant, qui avait l'air de bien connaître mon trouble, et surtout qui m'a dit (comme un hypnothérapeute que j'avais vu) qu'il ne faut pas mettre le nom de déperso: ça inqiuète davantage et ça obnubile, et surtout ça catégorise irrévocablement: à ne pas faire. Bref, le thérapeute que j'ai rencontré m'a donné des conseils très judicieux: tout d'abord arrêter de lire des bouquins de psycho (du moins pour un temps), chose que je faisais beaucoup!; ensuite faire du sport, développer l'élément "terre" en nous, stopper le mental. Arrêter de penser trop car la pensée a des structures qui peuvent partir dans tous les sens et qu'on ne peut plus contrôler. Faire des choses manuelles, des choses qui nous ancrent dans le quotidien et la réalité... Toutes ces choses... Au revoir et bon courage!

Hors ligne

 

#9 2009-01-03 12:08:27

Mathieu
Member
Lieu: Lille
Date d'inscription: 2007-09-13
Messages: 141

Re: une ébauche de réponse

_

salut colza666,

je pense qu'on est tous prêts à tester de nouvelles choses pour guérir .. J'étais moi même allé voir un magnétiseur y'a quelques années (3 séances à 40 euros environ la séance) mais ça n'a rien donné ..  Peut être un charlatant.

Peux-tu expliquer en détails le cheminement de ta guérison ?
Quelle technique t'a été appliquée ?
Où trouve-t-on un praticien de médecine chinoise ? (J'ai fait un bref test pages jaunes parce que sur le net j'ai pas trouvé d'annuaires spécifiques)

Explique nous !!  smile

Dernière modification par Mathieu (2009-01-03 12:09:06)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson