Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/forum/include/common.php on line 58
Waking Life - Forum / Le trouble panique Dp/dr Possibles
Blog Forum

#1 2013-05-19 17:20:28

miyon
Member
Date d'inscription: 2012-09-11
Messages: 748

Le trouble panique Dp/dr Possibles

Le trouble panique
Qu'est-ce que c'est ?

Le trouble panique se caractérise par la survenue d'attaques d'angoisse ou crises d'angoisse aiguë. Par définition, pour parler de trouble panique, il faut que le patient fasse au moins quatre attaques de panique en quatre semaines (ou au moins une si elle est suivie de la peur persistante d'avoir une nouvelle attaque). Ces attaques de panique sont imprévisibles et non déclenchées par des situations particulières (trac) ou des facteurs organiques.

Enfin, une attaque de panique comporte par définition au moins quatre symptômes anxieux parmi une liste de treize :

    Sensations de souffle coupé ou sensation d'étouffement ;
    Etourdissements, sensations d'instabilité ou impression d'évanouisement ;
    Palpitations, tachycardie ;
    Tremblements ou secousses musculaires ;
    Transpiration ;
    Sensation d'étranglement ;
    Nausée, gêne abdominale ;
    Dépersonnalisation ou déréalisation ;
    Sensations d'engourdissement ou de picotements (paresthésies) ;
    Bouffées de chaleur ou frissons ;
    Douleur ou gêne thoracique ;
    Peur de mourir ;
    Peur de devenir fou ou de commettre un acte non contrôlé.

Les signes de la maladie

Le trouble panique (crise aiguë d'angoisse) est de début brutal. Le patient éprouve un sentiment de danger imminent, violent, imprécis (peur d'une mort imminente, de devenir fou, de ne plus contrôler ses pensées ou ses actes, d'une catastrophe prochaine...), sentiment d'impuissance, de détresse, de peur intense, sans objet.

Le patient est pâle, couvert de sueurs, agité ou prostré, crispé, tendu, couvert de sueurs, animé de tremblements. Il peut être figé par l'angoisse ou en proie à une agitation fébrile. La respiration est rapide, irrégulière. Nausées, vomissements, diarrhée, douleurs diverses, palpitations, tremblements, impressions de vertiges, brouillard visuel, réflexes vifs sont fréquents. Le coeur est rapide et les pupilles peuvent être dilatées.

La crise dure de quelques minutes à quelques heures. Elle cède brusquement avec une forte envie d'uriner.

Le syndrome d'hyperventilation associe polypnée, respiration superficielle, paresthésies autour de la bouche, fourmillements et engourdissements des extrémités ; il est à rapprocher de la tétanie (spasmophilie).

Les équivalents somatiques sont très fréquents :

    Cardiovasculaires : palpitations, lipothymies, pseudo-angor...
    Respiratoires : dyspnée, toux...
    Digestifs : spasmes, coliques...

Le trouble panique peut être simple ou associé à une agoraphobie et son intensité est graduée en légère, moyenne, sévère ou en rémission partielle ou totale.
Ne pas confondre avec...

La crise aiguë d'angoisse peut simuler certains diagnostics viscéraux : embolie pulmonaire, infarctus du myocarde, affection chirurgicale...

La fréquence et la sévérité des épisodes aigus varient beaucoup d'un sujet à l'autre. Ils cèdent en général spontanément.
Traitement

Dans les formes légères d'anxiété, on prescrit des anxiolytiques comme des benzodiazépines à faibles doses.

Lorsque l'anxiété prend la forme de crises d'angoisse, physiquement et psychiquement douloureuses :

    Une benzodiazépine à dose plus élevée ;
    Les autres familles de tranquillisants.

Dans les attaques de panique, les tranquillisants sont parfois insuffisants et les antidépresseurs sont alors les seuls produits actifs. Ils sont également utilisés en prévention.

La psychothérapie est intéressante quand le patient recherche le dialogue. Elle est d'autant plus efficace que l'anxiété est liée à un problème psychologique, surtout si le patient est isolé, sans grande aide de l'entourage. La relaxation donne de bons résultats dans l'anxiété généralisée.

Dans les phobies spécifiques (agoraphobie, peur de la conduite, de l'avion, des magasins, des ascenseurs, etc.), les techniques comportementales donnent d'excellents résultats lorsque les patients adhèrent complètement au programme de désensibilisation et aux tâches quotidiennes à faire à domicile. L'adhésion au traitement est une condition indispensable au succès de ce type de prise en charge.

La psychanalyse est souvent décevante.

Hors ligne

 

#2 2013-05-22 00:08:55

jimmy2fois
Member
Date d'inscription: 2013-03-27
Messages: 53

Re: Le trouble panique Dp/dr Possibles

salut miyon jespere que tu va bien ?
tous ces symptômes sont purement le toucher d un djinn .

Hors ligne

 

#3 2013-05-22 10:47:08

miyon
Member
Date d'inscription: 2012-09-11
Messages: 748

Re: Le trouble panique Dp/dr Possibles

Salut jimmy2fois, merci pour ta réponse, si tu veux bien m'envoyer un mail via mon profil sur le forum pour que tu puisses m'expliquer ta pensée...., j'espère que tu vas bien.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson