Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/forum/include/common.php on line 58
Waking Life - Forum / Depersonnalisation derealisation
Blog Forum

#1 2014-06-16 17:05:01

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Depersonnalisation derealisation

Bonjour , j ai actuellement un traitement pour ma dp dr qui dure depuis plus de 8 ans (cause cocaïne ) j en prend plus bien évidemment ! J ai 375 mg d effexor 250 mg de solian et du xanax 0,5 penser vous qu avec ce traitement j ai mes chances de m en sortir ? Ou sinon auriez vous quelque chose d autre a me proposer ? J en peut plus en tout cas j espère que vous guérissiez tous merci de répondre

Hors ligne

 

#2 2014-06-16 19:51:05

Petite-chose
Member
Lieu: Belgique
Date d'inscription: 2008-11-29
Messages: 238

Re: Depersonnalisation derealisation

Écoute un traitement ca s'adapte, si avec ce traitement là tu n'as pas d'amélioration tu pourrais penser à en changer aussi.
Moi personnellement je trouve que ton traitement est assez lourd ! C'est des doses fort élevées, et apparemment pour peu de résultats...
Moi je prends un antidépresseur à la dose normale, le solian je le prends en 50mg soit une dose très petite...
De plus le solian a petite dose est mieux dans le cas des dépressions, ce qui peut être le cas quand on souffre de dr/dp. À forte dose c'est plutôt pour les problèmes de psychoses et non de névrose (dépression, dr/dp...).

De plus, tu ne dois pas uniquement compter sur les résultats de ton traitement, le suivi psychologique et le travail qui va avec est également très important, voir primordial !

Hors ligne

 

#3 2014-06-16 21:22:16

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: Depersonnalisation derealisation

Le solian a 250 est une faible dose il agit aussi comme anti depresseur mais je vais en prendre 50 peut être que ça ira mieux et pour un psychiatre je n ai ni les moyens ni le temps mes enfants m envahissent pense tu que ça dispararaitera un jour ou je suis condamné je m enfonce de plus en plus en tout cas merci de m avoir répondu

Hors ligne

 

#4 2014-07-19 03:53:03

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: Depersonnalisation derealisation

Salut Mouaa, donc déjà pour ce qui est de l'Effexor (venlafaxine) :
Lorsqu'il est pris à hautes doses (> 300 mg / jour)*.
            Il permet bel et bien d’effectuer un renforcement positif sur la transmission dopaminergique dans le cortex préfrontal. L’explication pharmacodynamique de ce processus intéressant est le suivant : Dans cette région, les niveaux de catécholamines ont été mesurés chez le rat par imagerie, il a été observé que la noradrénaline (NA) était bien mieux distribuée que la dopamine (DA) ; (et ce, aussi bien au niveau des NA, des neurones, et des transporteurs (NET)). La distribution de la DA dans le lobe préfrontal est quant à elle très hétérogène, en effet le ratio NA/DA est nettement défavorable à la DA.
Dans cette situation, la DA est, en temps normal, en concurrence avec la NA, cette dernière étant en quantité majoritaire dans le cortex préfrontal (effet renforcé par la dopamine hydroxylase qui métabolise la DA en NA) la DA n’est que difficilement recapturée et se voit éliminée sous l’effet soit de la Monoamine Oxydase-B = (MAO-B) et/ou de la Cathécol O-Méthyl Transférase (COMT). Le cortex préfrontal, de plus, manque largement de transporteurs actifs de la dopamine (DAT). Cependant, la venlafaxine, à haute dose, lorsqu’elle agit fortement en tant qu’inhibiteur de la recapture de la NA, force donc cette dernière à rester d’avantage dans la fente synaptique pour exercer ses propriétés plus longtemps avant d'être recapturée, permettant ainsi à la DA, avec l’aide de la venlafaxine d’accroître encore la possibilité de la recapture grâce aux transporteurs de la dopamine (DAT) sur lesquels la venlafaxine semble agir positivement et ainsi faciliter la neurotransmission de la dopamine. Ainsi la DA va pouvoir être recapturée par les récepteurs noradrénergiques encore libres. Une fois que la dopamine est capturée puis libérée à partir du récepteur, elle est soit ramenée vers le haut dans les vésicules synaptiques de l'axone où elle est recapturée et stockée, soit elle est désagrégée par diverses enzymes présentes dans la synapse (MAO ; COMT). Lorsque le potentiel d’action survient, la DA est expulsée des vésicules synaptiques par les récepteurs pré-synaptiques et va alors exercer ses propriétés dans la fente synaptique. Effet majoré grâce à la venlafaxine permettant l’inhibition sélective de la recapture de la DA. Ces légers effets dopaminergiques sont suspectés être dus à la structure de type amphétaminique de la venlafaxine, en effet, chimiquement il s'agit d'une phénéthylamine, appartenant donc à la même famille que les amphétamines (enfin le cacao en contient aussi donc..).
* (Chacun a une capacité d'absorption différente, le mieux est de réaliser un dosage plasmatique).

Dernière modification par Oliver (2014-07-20 22:10:48)

Hors ligne

 

#5 2014-07-19 03:54:27

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: Depersonnalisation derealisation

J'ai récupéré quelques études, mais c'est long et jvoulais pas te saouler avec sa.

Hors ligne

 

#6 2014-07-19 04:12:05

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: Depersonnalisation derealisation

L'Effexor tu as une bonne dose, si tu le tolères n'hésites pas à monter encore (400mg pour voir comment tu supportes) ; évidemment tu dois te faire prescrire du Norset (mirtazapine) même si l'effet sédatant du à l'antagonisme H1 est affreux il diminue avec le temps.
Tu pourrais idéalement, avec l'avis de ton psychiatre, le coupler avec un agoniste dopaminergique comme le Sifrol (pramipexole) qui a l'intérêt d'être un fort agoniste D3 (en + du classique D2). Les D3 étant largement plus responsable des réponses émotionnelles que les D2.
La Bromicriptine est très intéressante elle aussi (bien que plus ancienne et donc dérivée de l'ergot de seilgle) et bien qu'elle ne soit que D2, elle potentialise le fonctionnement du système 5-HT (ça c'est moyen mais avec le Norset (mirtazapine t'as là un putain de combo), mais surtout la Bromocriptine renverse la transporteur du glutamate GLU1 et permet ainsi la diminution du relargage pré-synaptique du glutamate. (Un peu comme le Lamictal mais par un procédé différent).

L'hypothèse selon laquelle le Solian à faible dose bloquerait les D2 et D3 (il me semble, c'est vieux tout ça) en post-synaptique et agirait plutôt comme anti-dépresseur, en jouant le rôle d'un léger inhibiteur de la recapture de la dopamine..
Bon déjà cette étude est un peu légère et franchement j'y crois pas vraiment (je l'ai moi même expérimentée). Mais c'est vrai que pour certaines connaissances cette stratégie a amené un certain bien être. Je préconiserais une dose plutôt entre 50 et 150mg (50mg me parait un peu léger pour toi).
Benzodiazépines oublies tout, tout de suite,il n'y en a qu'UNE SEULE qui vaut le coup c'est le RIVOTRIL (Clonazépam).
Sinon ton traitement est assez bon, pour la DR/DP c'est le strict minimum à tenter si tu prends du Rivotril
Je m'expliquerais demain au sujet du Rivovo  wink

Dernière modification par Oliver (2014-07-20 22:26:42)

Hors ligne

 

#7 2014-07-19 15:23:36

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: Depersonnalisation derealisation

Je viens de me faire prescrire du rivotril en goutte pourrai tu s il te plait m en dire plus sur les effets positifs sur la dp dr et sur le dosage moi le doc ma prescrit 5 gouttes au coucher et merci de m avoir répondu sur les précédent post smile ( ps : je ne prend plus le solian je ne le supporte pas )

Hors ligne

 

#8 2014-07-20 03:22:25

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: Depersonnalisation derealisation

Personne !!!!?????

Hors ligne

 

#9 2014-07-20 21:37:56

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: Depersonnalisation derealisation

Je te réponds sur ton topic Rivotril.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson