Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/forum/include/common.php on line 58
Waking Life - Forum / lamictal
Blog Forum

#1 2014-10-05 17:37:09

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

lamictal

bonjour,
je voudrais savoir a quel dosage le lamictal a effet sur la dépersonnalisation pour l'instant j'en suis a 200 mg en plus de ça je prend 60 mg de deroxat , 60 gouttes de lysaxia et un xyprexa 5 mg avant de dormir j'ai complètement changer mon traitement j'en parle sur un autre post mais avec ce traitement je n'ai plus de déréalisation je suis trop contente mais aucun effet sur le déperso en meme temps ça fait que une semaine que je prend ce traitement pouvez vous me répondre s'il vous plait j'ai besoin d'avis puisque mon généraliste ne connait meme pas ce trouble il me prescrit les médicament que je lui demande et basta merci d'avance smile

Hors ligne

 

#2 2014-10-05 20:14:15

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: lamictal

j'avait oublié de vous dire penser vous que je doit rajouter un autre médicament si oui lequel merci de me répondre

Hors ligne

 

#3 2014-10-06 10:48:09

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: lamictal

personne pour me répondre

Hors ligne

 

#4 2014-10-07 00:47:17

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: lamictal

Aaaaaaahhh le Lamictal, le grand jeu du glutamate et de ses Rc ionotropiques NMDA’s tu les fermes tu change de monde ! Tac comme ça ! Sacré Lamictal tu le prends hop ! T’es guéri ! Tu le prends hop ! T’es pas guéri et t’attends, t’attends, tu montes 300mg ; 400mg ; 600mg ; tu commences à envisager le 800mg voir le gramme.. Mais nan faut se faire une raison, chez toi il ne te sauvera jamais de la DP/DR alors commence la descente aux enfers de la médiocre psychopharmacologie française. Mal soigné, mal traité (maltraité ?), mal renseigné… etc

Mouaa, tu as une chance merveilleuse que le Lamictal ait fonctionné sur toi.
Déjà j’attendrais de voir son plein effet, n’allons pas trop vite en besogne, il ne faudrait pas gâcher ce fragile équilibre qui s’est créé. Donc tu viens de diminuer le relargage de ton glutamate au niveau pré-synaptique, le glutamate exerce donc un moindre effet dans la fente synaptique, (→ au contraire de la kétamine qui bloque les Rc NMDA’s ce qui crée une accumulation excessive de glutamate dans la fente synaptique, potentialisant ainsi considérablement la dissociation (la kétamine étant la drogue jugée la + dissociative).
Alors le Deroxat mouuui pourquoi pas, ce n’est qu’un ISRS mais sûrement le plus efficace contre nombre de troubles anxieux, en tout cas c’est celui qui a l’AMM pour cela, pour avoir essayer une pelletée de médocs, je trouve que son confrère le Zoloft le vaut largement au niveau de l’anxiété (après chacun a des effets différents avec chaque molécule bien sûr). Pour rester dans les ISRS la fluvoxamine j’ai pas aimé.
Quand tu es bien stabilisée à 200mg, et que l’effet sur la DR a été concluant rien ne t’empêche d’augmenter, voir si la DP réagit à une plus forte dose, puisque apparemment chez toi le glutamate est une bonne piste. Si il y a des améliorations sur la DP ou la DR c’est toujours bon à prendre wink  Dans le cas où tu verrais plutôt une régression de ta rémission alors redescends à 200mg.
Dans le même ordre d’idée, l’unique médicament actuellement disponible est l’antiparkinsonien bromocriptine qui lui diminue le relargage du glutamate en inversant les transporteurs au glutamate GLT1. En plus il va te mettre un petit coup de relent émotionnel en tant qu’agoniste au Rc D3 de la dopamine (même si l’affinité est forte mais loin de celle de la rotigotine ou du pramipexole).
De la même façon, une fois que tu auras encaissé les effets secondaires tu vois si changement ou non, mauvais changement on enlève, pas de changement ou changement positif mais insuffisant on augmente. (gros agoniste sur les alpha1a, b et d). Comme tous les agonistes DA il est hypotenseur donc on commence doucement hein.

Ok pour le Lysanxia, si tu es une bonne angoissée, sinon, est-ce que tu as essayé sans, juste pour voir et constater un ou pas de changement, ou positif ? Négatif ?

- Personnellement… J’enlèverai le Zyprexa… Pourquoi l’as-tu installé ? Qu’est-ce qu’il t’apporte si ce n’est aider à dormir ?

Il y a pas mal d’autres pistes thérapeutiques intéressantes mais là ça va prendre beaucoup de temps par écrit… J’aurais un service à te demander, envoies moi un message MP. STP STP STP !!

Hors ligne

 

#5 2014-10-07 10:19:15

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: lamictal

bonjour olivier et bien en fait tu a cree un poste ou tu disait que tu était parti voir un neuropsychiatre du coup j'ai demander le meme traitement que toi donc toi tu prend du zoloft moi je prend du deroxat a 60 mg le lamictal a 600 et du zyprexa 20 mg et ça marche très bien

Hors ligne

 

#6 2014-10-07 12:32:23

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: lamictal

Tu es à 600mg de Lamictal ? 20 mg de Zyprexa ?
(le zyprexa était une petite erreur, depuis que tu en prends quel changement notoire as-tu pu observé?) Nan mais qu'est-ce que je raconte, ton post date du 5 octobre, tu n'as pas augmenté le Lamictal de 400mg en 2 jours ?
Non parce que je suis moi-même aventureux, j'ai fais la syncope, impossible de pisser etc, en passant par l'impuissance, par une amnésie dissociative d'environ 1 mois et demi...
Mais 400mg en 2 jours tu refais plus jamais ça !
Le Lamictal le pire que j'ai fais avec c'est de l'augmenter de 100mg tous les 5 jours.
T'es consciente que si tu développes un rash cutanée c'est arrêt du médoc et tu ne peux plus essayer d'y toucher avant 1 an ??!!

Bref maintenant que c'est fait c'est fait, alors écoutes si tu es complètement guérie (extraordinaire) Ne touches plus à rien et observe ta peau tous les jours pour voir s'il n'y a pas trace de rash rougeâtre. Inspectes bien partout même sur le cuir chevelu. Si le potentiel bénéfice (pas guérie mais bon ça va) risque (mort par nécrolyse)(c'est vrai là je suis sévère) penche en la faveur du Lamictal gardes le à cette dose ou rediminue le doucement avant de le réaugmenter par PALLIER cette fois. Il a déjà ouvert un Vidal ton doc?

Hors ligne

 

#7 2014-10-08 08:32:35

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: lamictal

bonjour olivier tu dit mort par nécrolyse j'ai pas compris a part mort tu me  fait flipper la !

Hors ligne

 

#8 2014-10-08 08:34:39

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: lamictal

ah oui je ne suis pas guerri de la dépersonnalisation juste de la déréalisation et mon médecin traitant ma dit q'avec ce traitement je devrait m'en sortir

Hors ligne

 

#9 2014-10-16 11:12:30

minuit-deux
Member
Date d'inscription: 2014-01-18
Messages: 34

Re: lamictal

Comment ça se passe avec le Lamictal? Normalement tu aurais du l'augmenter trèèès progressivement. Moi il a fait effet sur la déréa dès 50mg (plus de vision floue) mais j'ai du l'arreter au bout de 3 semaines à cause d'une réaction allergique bien que j'avais suivi le schéma d'augmentation de la posologie, c'est pourquoi tu devrais faire attention!

Hors ligne

 

#10 2014-10-17 00:12:20

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: lamictal

Slt donc pour le lamictal je prend toujours un comprimé de 200 par jour je prend aussi 200 mg de zoloft oui j ai changé de ad et un xyprexa 10 avant de dormir pour l instant je ne qu'une légère amélioration mais en même temps je viens juste de commencer dc on verra je vous tiendrais au courant si ça va mieux

Hors ligne

 

#11 2014-10-17 11:56:14

Mouaa
Member
Date d'inscription: 2014-06-16
Messages: 22

Re: lamictal

bjr olivier j'ai diminuer mon lamicatal a 200 puisque tu parlais de mort et j ai flipper du coup je me demandais si maintenant je pouvais en prendre un 2eme de 200 merci de me répondre

Hors ligne

 

#12 2014-10-20 02:36:54

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: lamictal

Mais nan, flippes pas. C'est bien tas des couilles. T'es prête à mettre ton intégrité physique en jeu pour guérir, tu commences à m'intéresser.
Mais il faut savoir peser les risques misstinguette. L'augmentation officielle est par palliers de 25mg toutes les 2 semaines. Qu'ils aillent se faire enculer.
Par contre monter de 50mg/semaine en restant vigilante. (j'ai fais 100/semaine mais je connais mon corps, cette molécule, et je n'avais pas le choix. il fallait faire sauter le lithium). Donc 50/semaine ça tu peux te le permettre, surveille bien la possible apparition de plaques rouges, certaines petites éruptions signalent d'y aller plus mollo d'autres craignent et nécessitent l'arrêt du traitement. Quoi qu'il en soit hésites pas à les montrer à ton doc. (Quoi que s'il te fais passer de 200 à 600 en 2 jours, je pense pas qu'il soit en mesure d’évaluer quoi que ce soit et sa réaction ira à la prudence. Mais ça m'emmerde pas mal d'écrire jtai deja dis MP moi. TIens jte file un de mes mails : samyryan@hotmail.fr on causera dessus.
Le Lamictal n'est pas miraculeux, il diminue la libération du glutamate au niveau présynaptique. Donc l'idée c'est - de glutamate dans la fente synaptique - de sensations dissociatives à contrario de la ketamine, antagoniste aux récepteurs NMDAs. Bon moins de glutamate disponible c'est aussi un renforcement négatif de la DA dans l'ATV et le striatum. Mais si sur toi le lamictal marche c'est bon. La DR cest déjà bcp tu sais. Si t'es plus défoncée en permanence avec des perceptions épuisantes qui finissent par te reclure chez toi, j'trouve que y'a du bénef.. J'ai parlé de mort par nécrolyse en précisant moi même que je forçais un peu pour te faire l'électrochoc. C'est bien, tu as répondu. bien joué (ça t'apprendras à faire nimporte quoi et à suivre de vieux posts qui ne sont pas mis à jours par cet incapable d'Oliver wink ). Bon soyons sérieux, prend mon mail et envoies moi un msg. Et oui aussi.. Vire le Zyprexa.
Bon si tu veux être bien suivie, touches à rien et envoies moi un mail jvais pas m'endormir ici. Je peux discuter avec toi, après il en résulte malheureusement de la décision d'un médecin (incompétent?)

Hors ligne

 

#13 2014-10-20 09:56:47

Parigina
Member
Date d'inscription: 2013-10-04
Messages: 56

Re: lamictal

Olivier tu sembles être vachement calé en la matière.. Y 'a t-il un poste ou tu relates ton histoire? Selon toi les médicaments ne sont pas préjudiciables? Lorsque j'ai essayé d'en prendre, les effets secondaire m'ont tellement emmerdé que j'ai vite cessé. J'ai envie de tenter toutes les alternatives possibles avant de tomber la dedans mais force est de constater que pour le moment rien ne fonctionne. (Hormis tout ce qui visent à me relaxer, je sens un bien être palpable par la suite mais de courte durée)

Que penses tu des complètements alimentaires? (Tyrosine / GABA etc ?)

Bonne journée (autant que faire se peut..)
Audrey


L'inconvénient d'une prison psychique est bien d'être le seul à détenir la clé.

Hors ligne

 

#14 2014-10-21 08:53:48

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: lamictal

Les compléments en GABA sont une arnaque parce qu'ils ne peuvent franchir tels quels la barrière hémato-encéphalique. Certaines croyances orientées nootropiques tendent à croire que le DMAE permettrait de faciliter cette perméabilité, ce dont je doute fortement pour l'avoir essayer.
La tyrosine est un acide aminé précurseur des neurotransmetteurs appelés catécholamines : dopamine, noradrénaline, adrénaline. Elle joue un rôle dans d'autres systèmes périphériques mais nous ne retiendrons que celui sur la thyroïde. Toujours est-il qu'au moment du passage de la barrière hémato-encéphalique, les acides aminés entrent souvent en compétitions.
Je suis sous traitement IMAO irréversibles, non-sélectifs, ma quantité disponible de SERT, DA, de NA et de A est considérablement augmentée. Mais attardons nous surtout sur NA (noradrénaline) et SERT (sérotonine). Je pratique la musculation, lorsque je ne suis pas une merde je consomme beaucoup plus de protéines que bcp de gens. Mettons que par repas je consomme entre 1500 et 2500 mg de tyrosine, mettons que je fasse 6 repas par jour. Je devrais déjà être mort d'une crise hypertensive et d'un syndrome sérotoninergique. Or non, pas de chance là aussi j'ai raté ^^ , en fait le cerveau va donner priorité aux acides aminés qu'ils jugent plus nécessaire à cet instant T dans la mesure de ses stocks disponibles. (Enfin je vulgarise bcp là hein, et puis déjà j'écris, fo vraiment que j'm'emmerde, j'ai horreur d'écrire mdr, tout ceux vraiment intéresser je les enjoints à communiquer par oral via skype ou tel.

Par contre je vais être très dur. AUCUN EFFET SECONDAIRE NON-LETHAL NE JUSTIFIE LA FAIBLESSE D'ARRETER UN TRAITEMENT POSSIBLEMENT EFFICACE.

Bien sûr je parle de médicament possiblement efficace, à rayer donc les classiques neuro 'mention spéciale au Risperdal' ; ne pas attendre grand chose des ISRS (le Deroxat et le Zoloft sont assez anxiolytique cependant) et puis les benzos cest cool, ça détend, ça fait dormir, et puis après t'es comme moi, accro et tu perds la mémoire à court terme...
Si y'en a un seul à tenter ce sera bien entendu le Rivotril.

Hors ligne

 

#15 2014-10-21 09:02:59

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: lamictal

ah et oui, déjà qu'avec les médocs c'est pas facile, alors en mâchant de la lavande c'est sûr que les résultats ne sont pas probants.
Je taquine, jsuis bourré d'angoisses depuis mes 8 ans et je dis ça parce que les huiles essentielles, teintures mère, compléments, etc j'ai donné entre cette période et maintenant.
Et sérieusement, prenez le temps de choisir votre thérapeute, ne vous retrouvez pas avec un psy qui a retenu 3-4 molécules de ses cours de fac avec lesquelles ils jonglent et reste super prudent. Les ambulatoires tout ça.. De la flûte, ils risqueraient pas leur carrière. Nan fo taper dans l'atypique, le passionné, le chercheur, le professeur. Après chacun est libre. De toutes façons on a tous eu un parcours qui a flirté avec les memes inéfficacités, ORL, acupuncture, (religion?), naturo-allo-complémentaro-placebaro-thérapie, bref...

Hors ligne

 

#16 2015-02-01 01:51:07

Histamine
New member
Date d'inscription: 2015-02-01
Messages: 1

Re: lamictal

Salut Oliver,

J'me demandais, suite à ton comment' ; as-tu passé un test génétique? J'avais quelques notes là-dessus notamment pour son champ d'action sur la psychopathie. Alors je me questionne… Qu'est-ce qui t'as poussé à te diriger vers des inhibiteur MAO ?

Tu es ds quel domaine professionnel au fait?


J'vous laisse un lien sur les allergies cérébrales ; j'ai trouvé cet article pas mal !

Hors ligne

 

#17 2015-02-06 20:10:42

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: lamictal

Désolé, long passage à vide.
Pas de test génétique mais j'ai de fortes suspicions sur une transmission épigénétique père-fils via les micro-ARN non codant mais "activant" présents dans les spermatozoïdes.
Les IMAO ce n'est pas ma piste première. Ce choix a été un commun accord sur la piste dopaminergique, mais je ne le recommanderais pas en première instance. Toutefois si il doit être fait je conseille une ATU et faire venir le Parnate des US ou d'Allemagne, le Marsilid (seul IMAO non sélectif et irréversible encore commercialisé en France) est le plus vieux, le plus hépato-toxique et, à mon sens, loin d'être le plus efficace.
C'est surprenant que tu abordes la psychopathie. Je te mail.

Hors ligne

 

#18 2015-02-07 00:56:16

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: lamictal

J'ai parcouru la page que tu as laissé en lien. J'ai vu beaucoup de conseils sur les affections d'acides aminés et/ou de toxines sur le SNC mais pas à proprement parler d'allergies cérébrales.
Ensuite les opioïdes endogènes que sont l'endorphine, la dynorphine et l'enképhaline ne sont pas des neurotransmetteurs, plutôt des hormones, qui, par liaison à leurs récepteurs respectifs mu, kappa et delta provoquent des réactions chimio-électriques. L'endorphine va par exemple créer un renforcement positif de la dopamine dans le noyau accumbens et les voies mésolimbiques via les Récepteurs opiacés mu. L'enképhaline liée aux kappa, elle va exercer un renforcement négatif (rappelons que les kappa sont la cible de nombreuses études sur la dissociation, notament grâce aux antagonistes qui peuvent nous être d'un grand secours).
Enfin je trouve cet article léger et comportant quelques erreurs. Des gens sont payés pour écrire cela ? Tu me diras, les psychiatres sont payés et ne m'arrivent pas aux genoux.

Tu me demandais mon métier. Je n'en ai aucun.

Dernière modification par Oliver (2015-02-07 00:57:34)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson