Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/forum/include/common.php on line 58
Waking Life - Forum / Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...
Blog Forum

#1 2014-01-18 00:53:55

minuit-deux
Member
Date d'inscription: 2014-01-18
Messages: 28

Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Bonjour à tous

Voilà ca fait longtemps que je vais de sites en sites et souvent sur celui-ci sans jamais avoir osé poster quoi que ce soit. J'ai 19 ans et je souffre de DP/DR depuis 3/4 ans. Je ne me rappelle pas comment ca s'est installé, mais arrivée en première, plus rien à eu de sens. Cette année là j'ai fumé quelques joints, j'étais mal et ça empirait mon état, je sais pas pourquoi j'ai continué. Jusqu'à une grosse dépression où s'est enchainé pas mal de traitements qui à mon souvenir n'ont pas eu tellement d'effet sur moi. Mais l'origine de cette depression c'est ce sentiment de ne pas exister qui etait à son comble. Aujourd'hui ca va mieux parceque j'ai compris ce qui m'arrivait mais j'peux pas l'accepter quand même. Tous les jours c'est pareil, le reveil est difficile, mon corps est lourd, sentiment de vertige... Le moindre echange est difficile, même avec ma famille souvent j'abrège parce que j'angoisse, de ne pas saisir les choses. Des fois j'peux même pas regarder la télé à cause de l'angoisse, alors lire... J'ai le sentiment que mes souvenirs ne sont pas les miens, d'être bloqué dans le moment présent comme si chaque moment se repetait sans continuité, et en même temps j'me sens pas du tout dans le moment que je vis. J'ai comme un voile devant les yeux que je ressens réellement au niveau de la vision. Ce flou dans ma vie m'empeche de me lancer, alors oui je vais à la fac et je suis machinalement les cours mais je vis pas.  J'ai envie mais j'suis toujours sur la parallèle. J'sais tellement pas qui je suis que creer des liens c'est trop compliqué. J'ai toujours été plutot timide et aller vers l'autre avec tout ces blocages c'est quasi impossible, et la compagnie c'est l'angoisse mais j'aimerais ! J'me complais pas du tout la dedans j'ai envie de vivre mais j'peux pas voila comment ca se résume. C'est difficile d'en parler, parceque c'est difficile à comprendre, même pour moi. Il y a une semaine j'ai eu un jour où j'me suis sentie légère, libérée de ce poids, c'etait la premiere fois que ca arrivait, et puis le lendemain c'etait reparti. Je n'sais pas ce qui s'est passé ce jour là, et j'espère le ressentir à nouveau. J'ai besoin de comprendre, un minimum ce qui m'entoure, et toucher au vrai pour calmer ces angoisses dues au sentiment de rêve. C'est triste à 19 ans de passer depuis tout ce temps mes journées cloîtrée quand les autres sortent. J'ai perdu la plupart de mes amis en m'isolant. Mais je continue à y croire ( si en général j'suis pas si négative ! ) et je fais des efforts dans l'social ^^ ; J'ai lu dans un forum quelqu'un qui témoignait en disant que pour lui C'etait parti comme c'était arrivé, et qu'il n'arrive pas à croire à son episode de déréa comme il n'arrivait pas à croire qu'il pourrait s'en sortir; alors je combats l'absurde et j'attends mon tour.

Dernière modification par minuit-deux (2014-02-19 19:56:22)

Hors ligne

 

#2 2014-01-18 11:02:59

jeanValjean
New member
Date d'inscription: 2014-01-17
Messages: 2

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Tu résume si bien dans lequel je peux être. Moi aussi au top de mes angoisses je me réveil la nuit avec des vertiges, et la qui tourne avant de dormir comme si mon cerveau avait peur du sommeil.. Courage

Hors ligne

 

#3 2014-01-19 17:43:34

papillon
New member
Date d'inscription: 2014-01-19
Messages: 2

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

je ss une maman désespérée,ma fille 19 ans étudiante à l'université ,j'ai du l"emmener chez un psychologue puis orienté vers un psychiatre aprés plusieurs troubles de la personnalité; son enfance était trés heureuse , sa scolarité trés brillante alors j'espérais un bon avenir pour elle.
actuellement sous risperdal à faible dose1mg le soir engouttes + un anti-dépresseur depuis 4 mois ; résultat : elle est devenue trés anxieuse a raté tous ses examens ne veut pas adlettre l'idée de refaire son année scolaire si nécessaire a;je suis vraiment à bout et ne cesse de penser à elle .

Hors ligne

 

#4 2014-01-19 17:46:12

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Papillon : si tu veux des conseils ou avis on peut parler. Je ne sais pas si ta fille souffre de DR/DP ou d'autre chose. En tout cas la rispéridone (Risperdal) peut parfois provoquer une recrudescence de l'anxiété.
Je t'envoi mon numéro par mail si tu veux parler.

Hors ligne

 

#5 2014-01-19 18:07:54

georges
Member
Date d'inscription: 2012-06-04
Messages: 334

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Je ne pense pas que le risperdal à ce dosage là soit anxiogène. Mais peut-être plus l'antidépresseur. Quest ce que c'est comme AD ? Quel dosage?


Le temps est notre allié

Hors ligne

 

#6 2014-01-19 18:50:30

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Georges : pas du tout d'accord. le Risperdal est parfois prescrit à faible posologie pour avoir un rôle anxiolytique et il arrive qu'il observe un effet contraire à celui attendu. C'est d'ailleurs le neuroleptique le plus controversé dans les cas de DR/DP.

Hors ligne

 

#7 2014-01-19 18:52:29

georges
Member
Date d'inscription: 2012-06-04
Messages: 334

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Idem pour les  AD. Ils sont prescrits pour un rôle anxiolytique et on observe parfois l'effet inverse


Le temps est notre allié

Hors ligne

 

#8 2014-01-20 16:38:28

papillon
New member
Date d'inscription: 2014-01-19
Messages: 2

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

ma fille ne souffre pas de DR/DP mais de schizophrénie
excusez-moi mais qui êtes-vous ...Oliver.

Hors ligne

 

#9 2014-01-20 18:11:46

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Le Risperdal à raison d'1mg/jour me semble une dose trop légère dans l'optique de stabiliser une schizophrénie.. Est-elle en période de transition entre deux traitements? Avait-elle un autre neuroleptique avant? Quel est son antidépresseur et la posologie?
(tu devrais créer un sujet pour ton problème, ici c'est le sujet de quelqu'un d'autre).

Hors ligne

 

#10 2014-01-20 23:16:16

minuit-deux
Member
Date d'inscription: 2014-01-18
Messages: 28

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Papillon, Je ne saurai quoi dire pour vous aider mais je vous souhaite sincèrement beaucoup de courage et de force pour surmonter tout ca, je me doute que ce n'est pas évident pour une maman...

Hors ligne

 

#11 2014-01-20 23:54:11

alexander
Member
Date d'inscription: 2012-05-12
Messages: 93

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Je m'y reconnais bien minuit deux par rapport à ce que j'ai pu vivre avant ... Mais maintenant c'est fini smile Je te souhaite la même chose de tout coeur

Hors ligne

 

#12 2014-01-21 00:26:22

minuit-deux
Member
Date d'inscription: 2014-01-18
Messages: 28

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Merci Alexander, c'est sympa de revenir sur le forum alors que t'en es sorti, ca donne de l'espoir et ca remonte le moral, vraiment smile. Profite... !!!

Hors ligne

 

#13 2014-01-21 00:32:01

alexander
Member
Date d'inscription: 2012-05-12
Messages: 93

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

De rien ,j'aurai sûrement voulu qu'on me remonte le moral aussi avec ce genre de post de guérison wink

Hors ligne

 

#14 2014-01-21 00:33:12

alexander
Member
Date d'inscription: 2012-05-12
Messages: 93

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Ça fait un effet triste de savoir que certains sont toujours bloqué dans cette prison mentale ... sad

Hors ligne

 

#15 2014-02-05 23:14:23

Mathieu
Member
Lieu: Lille
Date d'inscription: 2007-09-13
Messages: 141

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Mais alors toi Pilou (Alexander) c'est l'amour qui t'a sauvé ?

Hors ligne

 

#16 2014-02-18 03:20:45

UnjoyDivision
New member
Date d'inscription: 2013-10-29
Messages: 4

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

si t'as ressenti ton état "d'avant" ne serait-ce que pendant une journée, alors il y a toujours espoir, c'est un putain de bon signe !

Il m'est arrivé la même chose à l'époque, y avait des jours ou des moments où je me sentais presque comme avant (surtout après le sport, comme beaucoup de gens d'ailleurs). Ca redevenait pire après, mais au fil du temps depuis quelques mois ça va vraiment mieux pour moi donc tu es surement sur la bonne voie.

Hors ligne

 

#17 2014-02-18 19:40:43

minuit-deux
Member
Date d'inscription: 2014-01-18
Messages: 28

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Merci et tu as surement raison, en ce moment je sens un brin de changement, enfin l'impression d'aller vers quelque chose et je reprends patience smile

Hors ligne

 

#18 2014-11-06 10:20:34

Jimmy
New member
Date d'inscription: 2014-11-06
Messages: 4

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Hi!
Welcome to the forum and nice to meet you.
Me also a newbie for this forum and just joined this board.
It's a good place for the discussion. Hope we will really enjoy our stay at this forum.

Dernière modification par Jimmy (2014-11-08 09:19:13)


Adam Prowse Personal Trainer,
539 High Street, Maitland,
New South Wales 2320, Australia

Hors ligne

 

#19 2014-11-06 18:36:24

Oliver
Member
Date d'inscription: 2012-08-29
Messages: 149

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Jimmy : http://www.dpselfhelp.com/forum/

It's a better way to learn and try to cure depersonalization for somebody who can english speaking. This forum is pretty dead.

Hors ligne

 

#20 2015-02-20 13:21:22

minuit-deux
Member
Date d'inscription: 2014-01-18
Messages: 28

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Salut tout le monde,
J'ai parcouru un long chemin depuis ma dernière connexion. J'ai retrouvé un peu d'équilibre, enfin pour dire, je ne suis pas sortie de la depersonnalisation, mais je commence à en voir le bout. J'ai essayé un tas de traitements cette année, parce que pour moi il était évident qu'il fallait changer quelque chose au niveau neurobiologique. Ca a été un echec pour la plus part, mais voilà, depuis mon nouveau "cocktail", je me sens vraiment mieux. Je ne suis plus "bloquée" comme je l'ai pu être. C'est biensûr aussi dû à deux psychiatres formidables que je vois 1 fois par semaine. J'ai récemment baissé la posologie du traitement puisque je me sentais un peu trop fatiguée bien que mieux. Je suis actuellement sous cymbalta 2x60, xanax 0,25 deux fois par jour et Zyprexa 5mg (que je vais bientôt réduire de moitié). Voilà, un équilibre, ma petite béquille qui me donne beaucoup d'espoir. Je me sens enfin capable de m'interesser à mon avenir, de retrouver enfin une identité, petit à petit. J'évolue, enfin! Et l'angoisse m'a laissée tranquille, maintenant qu'elle n'est plus là je me rend compte à quelle point elle prenait toute la place.

J'ai discuté avec mon psychiatre, et la depersonnalisation est une maladie (et oui) qui a de grandes probabilités de rémission. Je n'étais pas la première à le consulter pour ça, les autres s'en sont sortis même si cela faisait des années. Et j'ose le croire. C'etait une de mes obsession constante de penser que peut être je n'en sortirais jamais. Alors je tiens à donner de l'espoir, vraiment. Dans mon experience, je remettais tout en question continuellement mais non des questions existentielles qui n'etaient pas à ma portée, plutot les ressentis, les mots, à cause du brouillard constant. Je souffrais de "TOC de pensée". Aujourd'hui je me sens beaucoup plus légère et les choses prennent sens comme d'elles mêmes.

Bon courage à tous, on peut s'en sortir.

Hors ligne

 

#21 2015-02-21 05:29:01

Nico111
Member
Date d'inscription: 2010-08-05
Messages: 107

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

merci pour ton message!

Cela dit je suis pas fan avec l'idée de dire que c'est une "maladie".
Ca m'angoisse! moi qui ai choisi de ne pas prendre de medicaments mais je me dis "alors si c'est une maladie et que je me soigne pas, ça peut s'aggraver???"

Tu vois l'idée..

Hors ligne

 

#22 2015-02-21 07:36:55

shaheed63
Member
Date d'inscription: 2010-12-10
Messages: 284

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Merci pour ton témoignage minuit-deux et surtt content que ça aille mieux pr toi;)
Nico ça fait longtps , je te rejoins sur certains points et comprend également ton point de vue et ta réticence quant au fait que l'on considérerait ce symptômes comme une maladie. Après tout en restant réaliste , on peut au moins s'accorder pr dire que ce ou ces symptômes restent problématiques (pour ce qu'ils engendrent) et ne sont pas communs à tout être humain . Voilà sûrement le sens que voulait donner "minuit-deux" quand elle parlait de maladie . Les mots dans la manière dont ils sont employés sont peut être à prendre avec des pincettes .
J'aimerai vraiment en reparler avec toi Nico (depuis le temps qu'on ne s'est pas parlé en +).

Dernière modification par shaheed63 (2015-02-21 07:38:34)

Hors ligne

 

#23 2015-02-21 07:45:31

shaheed63
Member
Date d'inscription: 2010-12-10
Messages: 284

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Et de plus les pistes sont tellement nombreuses (les parcours différents de chacun témoignent de cela) et donc MÉDICAMENT OU NON, on peut tous s'en sortir . Il faut essayer de trouver les causes (sur tous les plans: neurobiologique, environnementale, spirituelle ...)qui amènent à ces symptômes .
Bon courage à tous .

Dernière modification par shaheed63 (2015-02-21 07:47:56)

Hors ligne

 

#24 2015-02-21 12:09:31

minuit-deux
Member
Date d'inscription: 2014-01-18
Messages: 28

Re: Je suis nouvelle, et j'avais envie d'en parler...

Contrairement à vous, j'ai longtemps souffert qu'on ne sache pas ce que j'ai, puis qu'on ne conssidère pas la dp comme une maladie. J'avais besoin qu'on me dise que oui, c'etait une maladie (au sens où le dit shaheed), et qu'en se soignant on en sortait. Mais la dépression est une maladie, et pourtant on peut en sortir sans médicaments! "soigner" c'est pas forcément médicamenteux. Mais pas de raison que ça s'aggrave, je pense que quand on part d'en bas on ne peut que monter smile

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson