Deprecated: Function set_magic_quotes_runtime() is deprecated in /home/plusjamaqn/wakinglife/forum/include/common.php on line 58
Waking Life - Forum / Les abattoirs
Blog Forum

#1 2015-06-10 11:20:34

Kunu
New member
Date d'inscription: 2015-06-10
Messages: 7

Les abattoirs

Bonjour à tous

Je viens ici pour trouver quelque réponses à mes questions et peut-être aussi un peu de réconfort.

J'ai du mal à savoir si ma vie est aujourd'hui dirigé par la DR ou est ce juste un symptome d'émoussement émotionnel due à mon SCPT (syndrome de choc post-traumatique) ?

J'ai envie de vous raconter ma vie parce que j'ai l'impression que tout est lié mais je vais me contenté de le faire dans les grande ligne jusqu'à l'évènement-choc.

Je suis végétarienne depuis l'âge de 11 ans. A l'époque pour des raisons d'autodiscipline donc rien à voir avec la cause animal. J'ai depuis passé des épisodes étranges de ma vie avec un peu de drogue et d'alcool. Puis je suis rentré à l'université où j'ai commencé à me passionnée pour l'éthologie (Etude du comportement animal) et me suis fais la promesse de ne rien plus touché à un pet de drogue avant la fin de mes études (promesse tenue ^^). J'ai fais plusieurs établissement avant de trouvé des études qui me conviennent mais aujourd'hui c'est chose faites. Je suis diplômé dans le domaine de l'agronomie. C'est étude m'ont obligé à voir une facette du monde que je voulais voir mais je ne m'imaginais pas à quel point cette facette est froide et dénué d'humanité.

Voilà 4 ans que je suis devenue végétalienne grâce au kilo d'ouvrage d'éthologie que j'ai dévoré avec passion. Je ne peux plus voir les animaux comme des choses mais des peuples aux langues étranges que j'aime côtoyé et comprendre. Tous l'inverse de ce que mes études exigeaient de moi, la condamnation à voir ces êtres non comme des gens mais des outils de productions maléables. J'ai tout appris de l'élevage intensif ou des productions familiales, de l'expérimentation animal...je suis fatigué.

Aujourd'hui je suis diplômé mais l'année dernière j'ai du visité plusieurs abattoirs pour ma dernière année d'étude. Je me suis aperçue que nombre d'entre eux bossent dans l'illégalité. J'y ai vu des choses....d'une cruauté inouïe, au delà de toute les docu trash que j'avais vu. Il y des choses qui ne se montre pas, jamais.

Cela faisait 7 ans que j'étais avec un conjoins à l'époque. Il m'a vue devenir un bloque de glace, intouchable et inatteignable.
Les jours qui ont suivis ces excursions, mon sommeil est devenue complétement anarchique. J'avais des palpitations du genre...vous voyez quand vous attendez votre tour pour un examen oral, que le prof vous terrifie et que vous n'êtes pas sur de maitriser la matière? Vous êtes dans le couloir en train de vous ronger les ongles et tout à coup la porte s'ouvre et vous entendez votre nom. C'est à ce moment précis vous avez l'impression que votre coeur va vous déchirer la poitrine.
Cette impression je l'avais 24h sur 24, je ne savais même pas qu'il était possible de ressentir ce choc en continue. Il s'est estompé avec le temps mais je n'oublierai jamais ça. Ca a duré tellement longtemps.
Après cela, les évenêments ont traversé ma vie comme le vent sur ma tête, sans importance. J'ai quitté mon conjoint, j'ai eu mon diplôme, je suis partis sur les routes en stop toute seule et j'ai fais des millier de kilomêtres pour rencontré des gens, pour être bénévole ou divers choses. Tout ces évenements n'ont pas d'importance. Je les provoque et je les subies sans conséquences à part celle que je n'arriverais plus jamais à vivre comme avant. Je ne sais même pas si je peux encore tombé amoureuse et si parfois je crois l'être, il n'est pas question que je m'engage, je ne supporte plus l'idée d'appartenir à quelqu'un.

Ma vie à tellement changé d'un coup, c'est une deuxième vie ? Il m'arrive parfois de venir chez mes parents, dans la maison qui ma vue grandir pendant 20 ans et que j'habitais encore quelque mois plus tôt. Mais je ne la reconnais pas. Je n'ai jamais vu cette maison. C'est ici?! Vraiment ?
Il m'arrive de voir l'homme avec qui j'ai partager ma vie pendant 7 ans. Parfois je l'aime et parfois son visage m'est aussi indifférent que si il était le boulanger du coin. Je suis une étrangère partout ou je vais alors que je sois chez moi ou dans un autres pays qu'est ce que ca change ?

Le plus étrange c'est quand je m'engueule avec quelqu'un, je vais brusquement voir son visage se déformer et je ne sais plus...ca me terrifie et je me mets à pleurer. C'est une sensation insupportable! J'ai parfois la même chose devant un film, une scène trop forte et l'écran se gondole, mon coeur explose.

Je suis devenue à la fois un monstre au coeur de pierre et par moment une éponge à sentiment.
Dans ma vie de tout les jours je suis devenue tellement imperméable au sentiment que mes rêves me procurent plus de sensation que ma vie réel.
J'ai l'impression que rien de ce qui m'arrive, ne m'arrive vraiment. Même si je suis parfaitement consciente que j'ai provoqué tous ces évènements, j'ai une impression de perte total de contrôle sur ma vie.

Ces dernier temps, j'ai l'impression que cette état me submèrge. Cette impression d'étrangeté permanente ne me quitte plus et devient insupportablement famillière. J'ai l'impression que je vais rester coincé dans cette vie toute ma vie.

Est ce de la déréalisation ou est ce juste une conséquence de l'émoussement émotionnelle ? ou les 2 ?

Est ce que je peux m'en sortir ?
Est ce qu'un jour j'aurais de nouveau l'impression de vivre ou est ce que j'ai continué à tout traverser sans rien ressentir ?

Le pire c'est quand j'essaie d'expliquer ca à quelqu'un et je lis dans leurs yeux inquiet  "Tu me fais peur mais je n'ose pas te le dire"

Merci d'avoir lu mon pavé roll

Hors ligne

 

#2 2015-06-10 22:46:44

FQ
New member
Date d'inscription: 2015-06-10
Messages: 2

Re: Les abattoirs

Personnellement, je pense que c'est dû à ton PTSD.
Tu as vu des choses, et tu n'arrives pas comprendre pourquoi des choses comme celles-ci peuvent arriver. Du coup tu te fermes pour ne plus jamais revivre ça, et par moments, à force de ne rien absorber, et bien tu éponge tout d'un coup.
Peut-être est-ce la conséquence de l'émoussement émotionnel, qui c'est mue en déréalisation, ou peut-être est-ce "simplement" un symptôme de PTSD. Après je ne suis pas médecin, mais as-tu déjà essayer d'aller voir un psychiatre?

Hors ligne

 

#3 2015-06-11 09:16:50

Kunu
New member
Date d'inscription: 2015-06-10
Messages: 7

Re: Les abattoirs

Merci de ton attention FQ smile

D'après ce que j'ai compris, la DR et la DP sont des symptomes assez typique du SCPT aïgues. Heureusement je ne pense pas souffrir de DP

Si tu veux quand j'ai de forte émotion positive ou négative, d'un coup je sens mon esprit se fermé. Comme si une grande personne intérieur décidait à ma place de ce qui est bon pour moi et me cachait la vue. C'est état dure entre 24h et 15 jours je dirai.
Le fait d'avoir un coeur de pierre à des moments fort de ma vie me donne l'impression que je ne vois qu'un film. C'est comme une dissonance cognitive, mon cerveau me dit "C'est pas normal que tu ne ressentes rien, ca ne dois pas être réel ! "
Ca a des conséquence un peu inattendue par moment. Je ne me rend pas compte que j'ai un entretien d'embauche dans une heure, ou la défense de mon travail de fin d'étude alors du coup j'ai des réaction inapproprié.
Parfois je ne vis pas mes moments d'intimité avec quelqu'un et je donne l'impression de n'avoir rien à foutre de lui alors que c'est si important. Comment je peux faire comprendre ca?! Il va juste entendre " je ne ressens rien pour toi"

Ces derniers jours mon émoussement émotionnelle est permanent et je n'arrive plus a savoir ou j'en suis. Suis-je en crise ou pas ?

Je ne sais pas si j'absorbe tout d'un coup mais plutôt comme si je n'avais plus l'habitude de ressentir les émotions alors peut-être que je les reçois avec plus de violence.

Un psychiatre non, je pense que si je prend des médocs, je vais justifier mon sentiments de déréalisation.
Mais j'ai vu un psychologue pendant pas mal de temps suite à l'apparition du problème. Ca marchait bien, j'étais très soulagé. Malheureusement, il cesse son activité et je ne sais plus  trop vers qui me tourné.

Hors ligne

 

#4 2015-10-01 04:11:53

Steven
New member
Lieu: Quebec , Canada
Date d'inscription: 2015-09-30
Messages: 3

Re: Les abattoirs

Tu as consulté un psy ? Ça peux aider

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson